HSS: Un code secret pour être heureux

image: HSS: Un code secret pour être heureux
© Alliance Presse

Tu veux être heureux? Faire plaisir à Dieu? Avoir des relations épanouies? Un mot d’ordre peut t’y aider: le HSS. Keskecé? Dans les camps auxquels j’ai participé à Isenfluh, en Suisse, les responsables nous donnaient cet objectif pour les dix jours à venir: Humilité-Service-Soumission (HSS). Pas très à la mode, mais tellement efficace! Pas seulement dans les camps, mais pour tous les jours de ta vie.

Humilité
L’humilité, c’est le contraire du «Je me la pète». L’apôtre Paul nous dit même que cette qualité devrait nous amener à considérer les autres comme étant supérieurs à nous-mêmes et à faire passer leurs intérêts avant les nôtres (Ph. 2,3). L’humilité est donc la démonstration de l’amour. L’exemple par excellence, c’est Jésus-Christ: fils de Dieu, jouissant d’une vie parfaite dans le Ciel, il a choisi de venir sur terre, par amour pour nous. Il a vécu une vie de rejet qui l’a conduit à la mort.
Concrètement, comment être humble? Cela commence dans nos pensées: sommes-nous du genre à nous féliciter intérieurement de nos réussites ou plutôt à reconnaître nos faiblesses? Dans les discussions, sommes-nous prêts à écouter les autres et à leur laisser une place ou, au contraire, avons-nous tendance à nous mettre en avant et à leur montrer que nous avons raison? Et nos actions? Sont-elles destinées à nous mettre en avant ou à valoriser les autres? Le monde serait bien plus paisible s’il n’était composé que de gens humbles! Il y a aussi cette promesse de la Bible: l’humilité précède la gloire! Autrement dit, nos efforts seront récompensés.

Service
Là encore, le modèle est Jésus: il est venu non pour être servi, mais pour servir
(Mc. 10,45). Qui servons-nous? D’une part Dieu, qui nous appelle à l’aimer et à le servir, d’autre part notre prochain, c’est-à-dire toutes les personnes qui nous entourent. Cela commence par des petites choses: laisser passer à la caisse du magasin une personne qui a moins de courses que nous, renoncer à dix minutes de jeux vidéos pour acheter du pain pour la famille, prêter un livre à un copain, aider à débarrasser la table dans un camp, etc. On a besoin d’entraînement pour prendre de bonnes habitudes:).
L’étape suivante: mettre nos dons en pratique. Tu peux t’impliquer de diverses manières dans ton club de sport, les scouts, ton école ou le groupe de jeunes. Ou te mettre au service de ta ville ou de ton monde, en t’engageant de manière concrète. Si ton excuse ressemble à «Je ne sais pas quels sont mes dons», essaie différentes choses, demande conseil à ceux qui te connaissent et investis-toi là où il y a des besoins.

Soumission
Ouh la la, le gros mot! Dieu a établi des autorités: parents, professeurs, entraîneurs de l’équipe de sport, autorités politiques, police, chefs de camps, etc. Ce n’est pas de l’esclavagisme, juste une forme de respect.
Vivre selon ces trois principes demande de sacrés efforts, mais cela garantit une vie plus belle: tes relations en seront améliorées, Dieu sera heureux et honoré, et tu verras à merveille qu’il y a plus de plaisir à donner qu’à recevoir. HSS, c’est aussi l’abréviation de «High-speed steel», un acier solide utilisé dans les lames de perceuses, les cutters et même certaines épées. Belle image: avec ton HSS, tu peux arriver à bout des murs les plus épais et les plus coriaces!

Jérémie Cavin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°