Une soirée sur mesure pour tes Xpotes

image: Une soirée sur mesure pour tes Xpotes
© Alliance Presse

Tu rêves d’inviter tes amis à un culte ou à une soirée du groupe de jeunes mais tu as vraiment trop peur de leurs réactions? En plus, tu ne sais même pas quel sujet sera abordé et il se peut que ce ne soit pas du tout approprié? La solution: organiser une soirée rien que pour eux. C’est parti!

Tout le monde met la main à la pâte
Pour que cette soirée fonctionne, il faut que chacun réfléchisse à la manière dont on veut transmettre l’Evangile à nos amis et que chacun invite les siens. Mais attention: pour cette activité, les resp’s se donnent «congé»! Plus sérieusement, ils sont là pour superviser le tout, mais tous les éléments de la soirée seront organisés par l’ensemble des jeunes.
Naomi, responsable d’un groupe qui a organisé une telle soirée l’an dernier à Noël, explique: «C’est vraiment essentiel que tout le monde s’investisse. De cette manière, chacun se sent concerné par le contenu de la soirée et il y a donc plus de chances que chacun invite ses propres amis». En effet, si tu as toi-même participé à l’élaboration des activités, tu sais exactement à quel ami cela pourrait convenir ou non.

Repas, jeux, sketchs, etc.
Mais que peut-on bien organiser comme activités? La base est de prévoir un repas en commun. Dans le groupe de jeunes de Naomi, les invités ont d’abord été accueillis avec l’apéro. Ensuite, en attendant le repas, des défis ont été proposés, avec un système de points et des récompenses pour les plus courageux (pas besoin que cela soit cher, c’est le geste qui compte).
Après le repas principal, des jeux ont été organisés, par exemple des matchs d’improvisation, en attendant le dessert. Enfin, la soirée a été ponctuée par des sketchs, entièrement inventés et joués par des membres du groupe de jeunes. L’idée de ces sketchs était «d’expliquer le sens de Noël et de faire comprendre aux gens que Jésus n’est pas seulement un bébé dans la crèche mais qu’il est vraiment venu faire quelque chose sur terre». Basique mais efficace, puisque «les gens avaient de la peine à partir. Et nous, on devait nettoyer», rigole Naomi. Faire cela à Noël est idéal. Mais rien n’empêche d’organiser de telles soirées à un autre moment de l’année. Il faudra juste réfléchir au message que vous souhaitez faire passer et à sa pertinence en fonction de votre public.

Et des témoignages…
Après les sketchs, quelques personnes du groupe de jeunes avaient aussi prévu de donner leur témoignage et d’expliquer pourquoi elles croyaient en Dieu. Deux invités ont dit qu’ils avaient été très touchés. D’autres sont revenus par la suite au groupe de jeunes et plusieurs ont déclaré avoir beaucoup apprécié la soirée.

On n’oublie pas l’organisation
Au niveau de l’organisation, la soirée a été divisée en divers secteurs gérés par plusieurs membres du groupe de jeunes: cuisine, animation, secteur «spi» (pour les sketchs ou témoignages, qui avaient une portée plus «instructive» que purement divertissante). On peut imaginer d’autres secteurs selon la soirée que vous souhaitez mettre sur pied.

Par Joëlle Misson

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°