«La Bible est la vérité, je peux m'y accrocher»

image: «La Bible est la vérité, je peux m'y accrocher»
© Alliance Presse

Pour Marie-Eve, lire la Bible c'est...

1. Une question de méthode
Marie-Eve peut témoigner qu’il existe bien des aides pour lire la Bible! Elle a commencé par des «mini-lecteurs», puis s’est mise aux commentaires de Let’s do it. Et depuis trois ans, elle s’appuie tous les soirs sur le Navigateur. «C’est pratique, parce qu’il y a des dates, qui permettent de voir si on est en retard ou pas». En plus, elle a décidé de lire la Bible en entier, livre par livre, un peu «dans le désordre». Alors chaque matin, elle parcourt un chapitre.

2. Une habitude à prendre
«Si j’ai commencé, c’est surtout parce que de temps en temps mes parents me demandaient si j’avais lu la Bible… Et ça me faisait plaisir de pouvoir leur répondre oui. Petit à petit, c’est devenu une habitude. Et quand on a pris l’habitude, on se réjouit de le faire. Franchement, j’aime bien!». Et Marie-Eve se dit que consacrer vingt minutes le matin et vingt minutes le soir à la Bible, c’est un bon investissement!

3. Un moment avec Dieu
«Ce qui m’ennuie, c’est que parfois je ne sais plus ce que j’ai lu, comme si c’était entré dans une oreille et ressorti par l’autre». Mais en même temps, Marie-Eve est certaine que «ça ne sert pas à rien» et qu’elle assimile bien des éléments. «A force de lire certaines choses, on finit par les retenir. Et puis, c’est aussi le moment présent qui est important: lire la Bible et avoir une communion avec Dieu. Cela me permet d’ailleurs de bien commencer la journée.»

4. Un accès à un univers passionnant
«Il m’arrive de ne pas tout comprendre ce que je lis et donc de creuser un peu». Marie-Eve a une Bible annotée qui contient de bons commentaires. «Et je peux poser des questions à mon père». Si c’est un sujet qui l’intéresse, elle fait même des recherches sur internet, ou photocopie des pages de sa Bible auxquelles elle ajoute des notes. «Parfois, j’ai l’impression d’avoir compris un texte, mais en entendant ensuite une prédication dessus, je me rends compte qu’il me manquait certaines explications.»

5. Le seul moyen de connaître la vérité
Marie-Eve en est convaincue: «La Bible est le seul livre dont on peut être sûr qu’il est la vérité et c’est précieux de pouvoir s’y accrocher, à une époque où chacun prétend avoir sa vérité. Et puis, c’est aussi la Bible qui nous nous montre qui est Jésus et ce qu’il a fait pour nous.»

6. Une façon de comprendre Dieu
«Je suis en train de lire Esaïe. Je constate que quand Dieu punit les peuples, c’est pour les faire revenir à lui. Alors je me dis que s’il m’arrive des choses pas hyper marrantes, c’est souvent pour que j’aie l’occasion de me rapprocher de Dieu. Il veut notre bien». Marie-Eve constate aussi la fidélité de Dieu à travers toute l’Histoire.

7. Une manière de voir ce qu’on peut améliorer
La lecture de la Bible remet Marie-Eve en question: «J’ai tendance à avoir des réactions incontrôlables, à m’énerver. Surtout quand je suis à la maison. Et… je suis assez bavarde! Pour ça, le livre des Proverbes est très parlant et me montre comment réagir.»

Jérémie Cavin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°