Pourquoi le Dieu des chrétiens est-il le bon?

image: Pourquoi le Dieu des chrétiens est-il le bon?
© Alliance Presse

La «question qui tue»: il y a tant de «dieux». Comment savoir que les chrétiens ont raison?

1. Dieu l’a affirmé
A maintes reprises, notamment dans les livres prophétiques, on lit: «Je suis le seul Dieu et il n’y en a point d’autre». Si l’on croit que la Bible est vraie, il est impossible d’en déduire l’existence d’autres dieux, qui sont en fait tous assimilés à des idoles.

2. Jésus l’a assuré
Jésus a dit clairement que son Père est le seul vrai Dieu. Il ne pouvait donc être qu’un charlatan, un fou ou ce qu’il prétendait être, comme l’écrit Alfred Kuen dans L’Encyclopédie des questions (éd. Emmaüs). Or, de toute évidence, il n’était ni fou, ni charlatan.

3. Du ciel vers la terre
Toutes les religions veulent être en communion avec Dieu et font tout pour rétablir ce lien. «Le message révolutionnaire du christianisme est que Dieu vient à la rencontre de l’homme, comme le père du fils prodigue. Dieu s’approche et se révèle dans son Fils Jésus-Christ, qui n’est pas le fondateur d’une nouvelle religion, mais la réponse de Dieu à toutes les religions du monde», souligne Aflred Kuen. «Toute l’initiative est partie de lui.»

4. Un Dieu d’amour
Dans quelle autre religion voit-on Dieu renoncer à sa gloire pour venir sur terre dans la forme d’un homme, être prêt à vivre parmi des gens pécheurs, à se faire insulter par eux, puis mettre à mort, tout ça par amour?

5. Un Dieu qui sauve par la grâce
Le Dieu des chrétiens n’attend pas des êtres humains qu’ils fassent quelque chose pour être sauvés, à l’inverse de tous les autres dieux, remarque Alfred Kuen. «Le christianisme enseigne que personne ne peut gagner la faveur de Dieu par ses efforts et ses mérites; elle ne peut lui être donnée que par la grâce divine.»

6. Un Dieu personnel
Alfred Kuen relève une autre différence avec les dieux des religions orientales: le Dieu de la Bible est personnel, il entre en relation avec les êtres humains et on peut lui parler directement par la prière, alors que les dieux de ces religions sont impersonnels. Elles pensent à tort que Dieu est tout, et que tout est Dieu.

Jérémie Cavin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°