Chrétien dans un monde non-chrétien

image: Chrétien dans un monde non-chrétien
© Alliance Presse

S’adapter sur les réseaux sociaux

Comment vivre cette réalité sur les réseaux sociaux? Parmi tes amis virtuels, beaucoup ne sont pas chrétiens. Cela ne t’empêche évidemment pas de partager ta foi, au contraire! Baptiste vit plein de belles choses avec Dieu, il a envie de le crier sur tous les toits. Normal! Alors il ouvre son application et il publie un statut sur la soirée qu’il vient de vivre: «Gloire à Dieu pour cette soirée remplie du Saint-Esprit! Dieu est à l’œuvre!». Julien, son pote non chrétien, lit son fil d’actualité et tombe sur son statut. C’est parti d’une bonne intention, mais pour lui c’est du charabia. «Gloire à Dieu?» «Le Saint-Esprit?» «Dieu à l’œuvre?». Tous ces termes chrétiens, il ne les comprend pas. Le défi est donc d’arriver à partager sa foi en s’adaptant aux autres et en se rappelant qu’ils ne parlent pas le même langage.

En tant que chrétiens, nous avons parfois tendance à vivre dans notre bulle. Le défi: être accessible dans notre façon de vivre, pour que les gens comprennent notre foi.

Les chrétiens ne sont pas toujours d’accord avec ce que dit la société. Mais ils y vivent malgré tout. Nous ne sommes pas comme des poissons qui ne voient que les vitres de leur aquarium! Nous ne pouvons pas ignorer ceux qui nous entourent et trouver l’excuse qu’ils ne sont pas comme nous. Dieu nous demande de les aimer. Ça veut aussi dire passer du temps avec eux, les respecter, les écouter, s’adapter à eux parfois… Une vie entourée seulement de chrétiens est encourageante, mais elle peut nous enfermer.
Au contraire, celle entourée seulement de non chrétiens peut nous empêcher de grandir dans notre foi. La Bible nous dit en effet: «N’aimez point le monde, ni les choses qui sont dans le monde» (1 Jean 2,15). Le monde? Dans ce verset, cela signifie l’ensemble des pratiques, des enseignements et des attitudes anti-bibliques dans notre société. Tout le défi consiste donc à trouver un équilibre dans nos relations, à aimer les gens que nous côtoyons sans forcément accepter ce que dit la société.

Vivre ce que nous sommes
Une clé pour vivre cet équilibre, c’est de nous rappeler que nos mots, nos actes, nos silences et nos réactions sont le reflet de ce que nous sommes. Si tu vis ta foi à 100 %, les gens autour de toi verront bien que tu es chrétien. Tes voisins t’observent, tes potes de soirées voient comment tu fais la fête, tes amis de cours regardent si tu respectes les règles, tes cousins échangent avec toi aux fêtes de famille… Certaines fois, tu as le sentiment de nager à contre-courant mais si tu vis ce que tu dis, alors les gens verront la différence. La présence de Dieu en toi, c’est-à-dire le Saint-Esprit, te permet de changer le monde avec tes forces et tes faiblesses.
Lorsqu’une maison est bien bâtie, elle a des fondements inébranlables. Notre foi ressemble à ça! Vivre dans le monde, être avec des personnes qui ne pensent pas comme nous ne nous empêche pas d’être ce que nous sommes. Tes convictions et tes valeurs sont un grand trésor à partager. Avec Dieu tu feras des exploits!

Joëlle Lehmann

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°