Pourquoi sommes-nous sur terre?

image: Pourquoi sommes-nous sur terre?
© Alliance Presse

Voilà une bonne question à se poser! Que faisons-nous ici-bas? Que cherchons-nous à obtenir? Qu'est-ce qui en vaut la peine? On peut faire des plans, viser un travail, rêver d'une famille, espérer la richesse ou rechercher la gloire. Mais cela ne nous sera pas forcément donné. Toutes ces choses ne donnent qu'une satisfaction limitée. Voyez les stars riches et célèbres qui se sont détruites malgré tout. Même si tout se réalise, nous devrons tout laisser à notre mort, qui peut frapper «n'importe quand.»

Qu'en dit la Bible?
Lorsque Dieu place l'homme dans le jardin d'Eden, il lui donne la responsabilité de le cultiver et de le garder. Nous avons une responsabilité envers ce monde et la terre sur laquelle nous vivons. Cependant, le livre de l'Ecclésiaste, dans l'Ancien Testament, réfléchit à la vie humaine en se limitant à ce qui se passe «sous le soleil»; c'est-à-dire sur terre, sans la perspective de l'éternité. Il conclut que la vie est vaine, mais qu'il faut profiter de l'existence au milieu de la peine, et faire des choses intéressantes tant qu'on le peut.

Jésus aussi montre les limites de nos efforts sur terre. Tous nos soucis ne peuvent pas prolonger notre vie. Accumuler des biens est insensé, parce que notre vie peut cesser d'un jour à l'autre. Jésus interroge ainsi ceux qui l'écoutent: «Et que servira-t-il à un homme de gagner le monde entier s'il perd son âme? Ou que donnera un homme en échange de son âme?» (Matt. 16,26).

Viser l'éternité
Nous avons une destinée éternelle et il nous faut vivre en fonction de cette destinée. A vivre sans Dieu, nous risquons de perdre notre âme pour toujours. A l'inverse, Jésus parle de la vie éternelle en ces termes: «La vie éternelle consiste à te connaître, toi le seul véritable Dieu, et à connaître Jésus-Christ, que tu as envoyé» (Jean 17,3). La vie éternelle commence maintenant, en connaissant Dieu par Jésus-Christ!
Jésus nous appelle à aimer Dieu de tout notre cœur et notre prochain comme soi-même. Face à l'éternité, c'est logique: Dieu sera toujours là, et notre prochain vivra éternellement ou souffrira éternellement. Tout le reste passera. Nous sommes sur terre pour aimer Dieu et apprendre à lui ressembler, pour aimer les humains et les aider à connaître Dieu.

La vie avec Dieu
Cela n'élimine pas tout ce qu'il y a à vivre sur cette terre. Nous montrons aussi qui est Dieu en découvrant les dons qu'il nous a donnés et en les employant pour produire de belles choses. Le travail, l'amitié, la famille, la science et l'art sont tous valables. Mais ils trouvent leur vrai sens lorsque nous sommes reconnaissants à Dieu, cherchons à le glorifier, aimons nos prochains et leur montrons l'amour de Dieu. Et l'amour de Dieu, c'est ce que l'on ne peut pas perdre, quelles que soient nos circonstances!

 Par Jean-René Moret, doctorant en théologie, responsable web pour les GBEU

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°