Elle a trouvé le secret pour connaître Dieu

image: Elle a trouvé le secret pour connaître Dieu
© Alliance Presse

Elena (20 ans) est passée d’une lecture «obligatoire» de la Bible à une étude motivée. Elle va de découverte en découverte, et cela change vraiment sa vie!

Depuis toute petite, les parents d’Elena l’ont encouragée à lire la Bible. «La plupart du temps, je ne comprenais pas le contexte et j'étais assez impressionnée par tous ces passages qui parlaient de lois, de traditions à suivre, de généalogies, etc. Je lisais des versets ici et là, mais ça ne m'intéressait pas vraiment». Quand elle l'ouvrait, c'était plutôt parce qu’elle savait qu'un chrétien doit lire sa Bible et qu’elle se sentait coupable de ne pas le faire plus souvent.

Les histoires de la Bible, pour nous aussi!
Aujourd’hui, les choses ont changé. «Cela fait quelques mois que j'ai redécouvert ce livre. J'avais pas mal de temps libre et j’ai décidé d’étudier de courts textes de la Bible». Par exemple, l’épître aux Philippiens, qui n’a que quatre chapitres. Elena a essayé de relever les thèmes principaux, de s’intéresser à l’auteur, au style (est-ce une lettre? Une histoire?). «J'ai rapidement remarqué qu'au lieu d'être ennuyeuse, la Bible prenait vie devant mes yeux. J'arrivais à me mettre à la place des personnages, à visualiser les scènes décrites et, au fil du temps, à comprendre ces textes et à les mettre en pratique dans ma propre vie». Elena s’est souvenue des histoires de Daniel, d’Esther, des Juges, d’Abraham et de tant d’autres : «Elles racontent des épopées vécues par des hommes comme toi et moi, mais qui sont accompagnés par un Dieu puissant qui agit dans les petites comme dans les grandes choses.»

De belles promesses dans les Psaumes
Ces trois derniers mois, Elena s’est focalisée sur les Psaumes. «C’est une période de ma vie assez stressante; je me retrouve donc dans ce qu’écrit David. Mais ce qui est intéressant, c'est qu'après s'être plaint de tous ses malheurs, David finit toujours par se rappeler qui est Dieu et ce qu'il a fait pour lui». De la même manière, Elena dit à Dieu ce qui ne va pas. Mais elle ne s'arrête pas là; elle reprend les promesses que Dieu a données à David et en fait une réalité pour elle : «J'ai constamment l'Eternel devant moi; quand il est à ma droite, je ne suis pas ébranlé. C'est pourquoi mon cœur est dans la joie et mon esprit dans l'allégresse. Il y a d'abondantes joies dans ta présence, un bonheur éternel à ta droite» (Ps. 16,8-11).

«La Bible laisse une empreinte sur la personne»
En lisant la Bible, Elena commence à comprendre qui est réellement Dieu. «Ce n'est plus l'idée que l'on se fait de lui, mais son caractère et sa personne qui apparaissent. On ne peut plus lui imposer les limites de notre imagination. On en revient à avoir confiance dans un Dieu qui dépasse tout ce qu'on pourrait penser». Et pour Elena, cela a un vrai impact sur la manière dont on agit. «La Bible laisse une empreinte sur la personne qui la lit, elle touche le cœur et appelle à vivre une vie de foi. Elle inspire à ne pas s'arrêter aux simples faits accomplis, mais à voir plus loin et à croire que Dieu peut changer les circonstances qui échappent à notre contrôle.»

Par Joëlle Lehmann

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°