«La Bible, c'est ma dose quotidienne de joie»

image: «La Bible, c'est ma dose quotidienne de joie»
© Alliance Presse

Guillaume est encouragé par sa lecture de la Bible. Il a eu un coup de coeur pour le livre de Job.

«Chaque fois que j’ouvre ma Bible, c’est comme si je me piquais avec de la joie, de l’amour du courage et de la paix». Tout ça, en une seule dose! Pour Guillaume, gymnasien de 17 ans, lire sa Bible n’est pas forcément une pratique quotidienne. Mais lorsqu’il ne la lit pas, les effets du manque commencent à se faire sentir, ses journées perdent peu à peu de leur sens jusqu’à toutes se ressembler. Il lui faut alors reprendre une bonne dose, sinon il agit avec moins d’amour et se sent moins heureux.

Une différence au quotidien
En plus de lui donner le smile pour toute la journée, Guillaume voit dans la lecture de la Bible une possibilité d’entretenir une véritable relation avec Dieu. Mais pour lui, le plus important n’est pas seulement de prendre pour soi mais aussi d’appliquer ce qui est écrit. Il cite l’armure du chrétien, l’un de ses passages préférés dans Ephésiens 6,10-20. La Bible y est comparée à une épée qui permet de mettre en pièces les difficultés. Alors pour Guillaume, le fait de lire sa Bible lui permet «d’aiguiser son épée» et ainsi d’affronter avec plus de sagesse les difficultés rencontrées dans son quotidien, car il s’inspire des solutions que propose la Bible.

Job, un exemple dans son attitude
Parmi les nombreuses parties de la Bible, Guillaume apprécie particulièrement l’histoire de Job, un homme qui perdu en quelques jours famille, richesses et amis jusqu’à se retrouver tout seul recouvert d’ulcères de la tête au pied! Ce ne sont pas les ulcères qui impressionnent Guillaume, mais plutôt l’intervention divine dans la vie de Job et le retournement de situation qui s’est produit: «Avant ces événements, Job pensait que la relation entre lui et Dieu devait être une relation de maître à esclave et non une relation père-fils. En réalité, Dieu cherchait une relation de cœur à cœur avec lui, et d’ailleurs avec toi aussi!»

Les textes sous plusieurs angles
Lorsqu’il lit sa Bible, Guillaume aime bien lire un livre après l’autre en fonction de ce qu’il a envie d’apprendre ou de ce dont il a besoin pour sa journée: «Par exemple, quand je voulais en savoir plus sur la sagesse, j'ai lu les Proverbes». Il préfère lire un ou deux chapitres à la fois pour garder un peu de recul, mais il admet ne retenir qu’un ou deux éléments, ce qui le pousse régulièrement à relire certains passages pour les voir sous un autre angle et en retirer d’autres éléments.
Et lorsqu’on lui demande s’il ne voit pas d’inconvénients à prendre régulièrement du temps pour Dieu, Guillaume répond tout naturellement: «Lire la Bible? Je n’ai pas encore trouvé de point négatif.»

Robin Jaques

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°