Quelle Bible faut-il lire?

image: Quelle Bible  faut-il lire?
© Alliance Presse

Faisons une expérience: prends ta Bible et regarde dans les premières pages quelle version du texte elle contient. Maintenant, va chercher une Bible avec une autre version (dans la bibliothèque de tes parents ou sur internet par exemple), puis compare un ou deux versets dans chacune de ces Bibles. Tu le constates, il y a des différences. Alors, à laquelle peux-tu te fier?

Pourquoi ces versions différentes?
Comme tu le sais, la Bible à l’origine n’a pas été écrite en français. Ni même en anglais. L’Ancien Testament a été écrit en hébreu et un tout petit bout en araméen, une langue très proche de l’hébreu. Le Nouveau Testament, lui, a été écrit en grec. Ce qui signifie qu’avant d’arriver entre tes mains, ces sont des gens comme toi et moi (ou presque) qui ont dû faire des choix pour la traduire le mieux possible. Parce qu’ils ont tous fait du bon travail, les Bibles en français qu’on trouve aujourd’hui sont de très bonne qualité. Alors, pourquoi ces différences entre elles?

Globalement, on peut dire que cela dépend de deux possibilités de traduction. La première consiste à traduire littéralement les mots, en restant très fidèle au vocabulaire et à la syntaxe, même si cela perd un peu de sens en français. La deuxième préfère traduire dynamiquement le texte, en faisant plutôt ressortir le sens de chaque verset que les mots exacts, ce qui donne une version souvent plus agréable à lire.
Ces deux choix sont comme les extrémités d’une même ligne. Entre les deux, il y a toutes sortes d’options possibles, selon le but visé par chaque Bible: être lisible par ceux qui parlent mal français, être un outil pour comparer les langues originales, etc.

Laquelle choisir?
La Bible que tu lis d’habitude te convient-elle? Si tu la trouves trop difficile à comprendre, alors tu pourrais certainement trouver une version plus adaptée. Si, au contraire tu la trouves trop simple, changer de version te permettrait d’aller plus loin. Si tu trouves la Bible difficile à comprendre, je te rassure: moi aussi. Et ce n’est pas parce que les traducteurs ont mal fait leur travail! C’est parce que le contenu de la Bible est compliqué: il nous dépasse. Ce qui m’aide à mieux la comprendre, c’est d’avoir deux ou trois versions différentes. Ainsi, lorsque je ne comprends pas un verset, je le lis dans d’autres Bibles, ce qui me donne un éclairage différent.

Mais ce qui m’aide encore plus, c’est d’utiliser une Bible d’étude. Dans une Bible d’étude, en plus du texte de la Bible, tu trouveras aussi plusieurs explications sur les versets difficiles, des introductions qui présentent chaque livre et beaucoup d’autres choses. Il y a par exemple la Bible d’étude du Semeur ou la Bible d’étude Vie Nouvelle, qui sont toutes les deux faciles à comprendre et remplies d’informations. Une bonne idée de cadeau à demander pour ton prochain anniversaire!

Par Nathalie Perrot

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°