Délivrée de son passé

image: Délivrée de son passé
© Alliance Presse

Lorsque Dieu insiste pour régler certains points dans nos vies, ce n’est pas toujours facile. Mais récemment, Laurane a pu découvrir à quel point cela en vaut la peine.

L’école obligatoire n’a pas été une période facile pour Laurane. Elle se faisait sans cesse insulter. Et à force de ressasser les méchancetés, elle a fini par y croire. «On me disait que j’étais nulle et que je ne méritais pas d’exister», confie-t-elle. Mais lorsque Dieu s’est révélé à elle, Laurane a compris comment Dieu la considérait, et que toutes ces insultes étaient des mensonges. Elle a aussi compris qu’elle devrait pardonner à ceux qui l’avaient blessée.

En parallèle, plusieurs personnes ont vu en elle un don prophétique. «C’était complètement nouveau pour moi. Ce don devait être profondément enfoui, car je n’en avais pas du tout conscience je me sentais incapable de l’utiliser». Mais un jour, quelqu’un a dit à Laurane: «Crois en ce que Dieu peut te donner et en ce qu’il t’a déjà donné!» Ce conseil l’a touchée, même si elle avait l’impression que quelque chose l’empêchait de s’approprier ce don.

Accepter d’avancer
C’est lors d’un camp de ski que tout s’est débloqué. Au début de la semaine, elle a l’impression que quelque chose coinçait avec Dieu. Elle a donc décidé de prendre un temps de prière avec un ami. Celui-ci a reçu une pensée de Dieu: Laurane devait faire le deuil de son passé pour pouvoir avancer. «Ces paroles m’ont découragée, parce que j’avais l’impression que les choses étaient classées depuis longtemps, et je n’avais aucune envie de revenir là-dessus.» Mais cette fois-ci, son ami lui a proposé quelque chose de différent: «On prie pour que des souvenirs précis de blessures te reviennent et on demande à Dieu où il était dans ces moments difficiles. Tu te créeras ainsi de nouveaux souvenirs.»

Ils ont donc prié, et Laurane a commencé à revivre trois scènes bien précises et douloureuses. «On a ensuite prié pour que Dieu me montre où il était dans ces moments, et j’ai revécu les trois scènes tout autrement. C’était incroyable!» Les deux amis se sont basés sur ces nouveaux souvenirs pour affirmer ensemble que Laurane était une nouvelle personne et que son passé douloureux devait être comme enfermé à double tour. Laurane a alors commencé à recevoir plein d’images en rapport avec sa nouvelle identité. Et soudain tout est devenu clair: maintenant qu’elle avait tourné la page, son don prophétique pouvait enfin croître et se manifester.

Des paroles inspirées
Les jours suivants, lorsque Laurane a prié avec ses amis, elle a reçu sans cesse des images. «C’était l’explosion», confie-t-elle en riant. Au fil de discussions, elle était la première surprise à dire des paroles qui ne venaient pas d’elle, mais qui étaient clairement inspirées de Dieu. «De plus en plus, je constate que Dieu m’utilise sans que je m’en rende compte ou que je me mette officiellement à sa disposition.» Elle n’en revient toujours pas: «C’est incroyable de voir comment Dieu a tout géré depuis le début et a fait une chose après l’autre!»

Par Gaëlle Monayron

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°