En manque de sensations fortes?

image: En manque de sensations fortes?
© istockphoto

Tu crois en Dieu, mais peut-être n’as-tu jamais réellement ressenti sa présence… Dès lors, plein de questions se bousculent dans ta tête. Le point.

Dieu est-il vraiment là? S’intéresse-t-il vraiment à moi? Quelle preuve ai-je que tout ce que l’on me dit sur lui s’applique réellement à ma vie? Comment ressentir l’amour de Dieu?
Toutes ces questions sont normales, et tu n’es pas le ou la seule à te les poser. En 2017, notre génération a soif de sensations fortes, de montées d’adrénaline. On rêve de voyages, d’aventures, d’exploits sportifs, de grandes passions amoureuses… Bref, de plein de choses qui nous feront vibrer. Alors en ne ressentant rien de tout ça avec Dieu, comment être sûr qu’il soit vraiment là et qu’il en vaille vraiment la peine 

Dieu reste toujours le même

Etre conscient que notre recherche de «sensations fortes» est propre à notre époque, est déjà un premier pas. En effet, avec Dieu, cela ne se passe pas toujours comme cela. Pourtant, la Bible nous dit qu’il était le même hier, aujourd’hui est demain. Et qu’il sera avec nous tous les jours, jusqu’à la fin du monde (Mat. 28, 20).
Peut-être es-tu troublé lorsque tu vois des gens pleurer pendant les célébrations, ou se mettre à danser de joie… Mais tu ne devrais pas te fier aux autres pour vivre ta relation avec Dieu. Dieu se manifeste à chacun différemment, il s’adapte aux besoins et aux sensibilités de tous. Certains vivront une relation très émotionnelle avec lui, tandis que d’autres pas du tout.

Ne te mets pas en stand-by

Si tu as l’impression qu’il n’est pas là ou qu’il ne se soucie guère de toi, c’est une erreur. Un mensonge que l’Ennemi te crie si fort dans les oreilles, que tu n’entends plus le doux chuchotement de Dieu. Pourtant Dieu te l’assure, son souci pour toi est si grand, qu’il connaît précisément le nombre de cheveux sur ta tête en ce moment (Luc 12,7). Toutefois il ne va jamais s’imposer à toi. Il te laissera toujours libre ; libre de l’accueillir ou non. Il ne va jamais prendre plus que la place que tu lui laisses dans ta vie.
Tu n’as donc pas besoin de le ressentir pour savoir qu’il est là, et que les promesses faites dans la Bible s’appliquent également à ta vie. Comme le dit l’évangéliste Todd White, «tu n’as pas besoin de sentir l’amour de Dieu, mais tu dois le savoir».
Bien entendu, nous avons tous tendance à attendre «le» signe ou «la» manifestation puissante de Dieu pour lui donner totalement nos vies et nous mettre en marche avec lui. En attendant, on reste dans une sorte de stand-by, on sait que l’on finira probablement par capituler, puisque l’on croit en lui, mais sans savoir quand exactement… On attend quelque chose, mais quoi exactement?

Laisse-le agir à sa façon

Jésus a déjà tout accompli pour nous, et il nous a déjà tellement donné! Est-ce vraiment utile d’attendre quelque chose de plus? Si tu es dans ce cas-là, peut-être n’as-tu pas réellement compris l’ampleur de son sacrifice pour toi… Inconsciemment, on a souvent une idée tellement précise de la manière dont Dieu devrait se manifester que l’on ne voit pas la manière qu’il utilise déjà pour se manifester à nous.
Et si on arrêtait d’attendre ce fameux déclic pour se mettre en marche avec Dieu? Car finalement la foi, ce n’est pas «voir pour croire», mais bien «croire pour voir». Et ça, je peux te le garantir: tu vas en «voir» des choses, si tu laisses Dieu agir à sa façon… et non selon ta conception des choses! 

Gaëlle Monayron

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°