La Bible la suit au quotidien

image: La Bible la suit au quotidien
© istockphoto

Lula, 19 ans, vient d’entrer en faculté de théologie à Vaux-sur-Seine. Elle qui n’était pas une grande lectrice a dû revoir sa manière de lire la Bible.

D’ordinaire, lorsque nous lisons la Bible, c’est essentiellement dans le but de nous ressourcer. Sauf quand notre sujet d’étude… c’est justement ce livre! Difficile pour Lula de passer à côté de la Bible dans la vie de tous les jours: «Depuis que j’ai commencé les études de théologie je dispose de nouveaux outils pour la lire et je prends des temps personnels qui me sont utiles pour mes cours.» Si la Bible est devenue son livre préféré, c’est loin d’avoir toujours été le cas!

Complexée, puis transformée
Lula n’est pas née pas dans une famille chrétienne. Elle n’a jamais appris à lire la Bible étant enfant et elle s'est construite des préjugés. «J’ai toujours été complexée par l’image du chrétien qui lit sa Bible pendant de longues heures», raconte l’étudiante. «Je vivais dans la culpabilité. Je croyais au mensonge que Dieu serait fâché si je ne lisais pas la Bible.»

En plus de souffrir de la comparaison, Lula craignait ce qu’elle pourrait découvrir en ouvrant la Parole de Dieu: «Avant, la Bible me faisait peur. Je craignais qu’elle ne corresponde pas à l’image que je me faisais de Dieu. Je n’étais pas convaincue de la bienveillance de Dieu et, qu’avant tout, la Bible est un message d’amour.»

Chacun sa manière de lire la Bible
«On ne peut pas faire les choses exactement comme les autres le font. L’essentiel est de trouver une manière de lire sa Bible qui nous corresponde», explique Lula. Une fois qu’elle a réussi à se détacher de la comparaison et de ses peurs face à la Bible, la jeune femme s’est vite rendu compte que, petit à petit, la lecture avait des effets en elle. Ainsi, elle s’est rapprochée de la Parole de Dieu. «Passer une heure à lire ma Bible, c’est difficile pour moi. Alors j’aime bien m’entourer de passages». Ou, s’entourer de la Bible, c’est ce qu’elle a littéralement fait! «Je me mets des Post-it avec des versets, j’en ai encadrés, dessinés, en fond d’écran, je suis des aussi des comptes chrétiens sur les réseaux sociaux, ce qui fait que je lis des versets tout le temps dans ma journée!»

Que ce soit dans sa chambre, dans son sac, sur ses cahiers, mais aussi dans son téléphone, Lula s’est arrangée pour que la Bible, ou du moins quelques versets, soient là où elle passait ses journées.

Par Robin Jaques

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°