La plus grande autorité au monde, c’est celle de pardonner les péchés

Jésus est la figure centrale pour les chrétiens. Le nom même de «chrétien» découle directement du «Christ», qui veut dire le Messie ou l’Elu.

Il y a une différence significative si l’on dit Jésus tout court ou Jésus-Christ. Si l’on choisit la première solution, Jésus peut être beaucoup de choses. Il sera alors considéré comme un prophète, un sage, un perturbateur de l’ordre public, un guérisseur, etc. Bref, on va s’intéresser à différents aspects, authentiques, de sa personnalité. Mais il reste sa caractéristique principale, celle qui fait toute la différence et qui lui donne une autorité sans égal.

Un pouvoir unique et jamais égalé
En ouvrant la Bible à l’Evangile de Marc, on peut lire la chose suivante: «Le Fils de l'homme a le pouvoir (ou l’autorité) sur la terre de pardonner les péchés». Ces paroles de Jésus – qui porte ici le titre de «Fils de l’Homme» – sont décisives. Pourquoi? Parce qu’elles montrent précisément qu’il détient un pouvoir que personne d’autre ne possède, si ce n’est Dieu en personne. C’est une caractéristique unique qui fait de Jésus la plus grande figure d’autorité. Il y a eu d’autres prophètes, d’autres guérisseurs, d’autres fauteurs de trouble dans l’Histoire. Mais personne d’autre n’a l’autorité de pardonner les péchés.

Pourquoi les chrétiens se soumettent à Jésus
Voilà pourquoi chrétiennes et chrétiens se placent sous son autorité, car c’est lui et lui seul qui peut pardonner les péchés. Ce faisant, il nous rend justes aux yeux de celui qui nous a créés, Dieu et il nous rend la possibilité d’une relation extraordinaire avec lui.
Se soumettre à une autorité est plutôt quelque chose de difficile à vivre à l’heure actuelle. En effet, le dogme est de se dire que la norme, l’autorité, c’est soi et soi seul. La décision que l’on prend en devenant chrétiennes et chrétiens est exigeante. On accepte volontairement une autorité extérieure sur sa vie.

Le meilleur choix
Eh bien, même s’il n’est pas à la mode, sachez que c’est le meilleur choix à faire! Croire que l’on est maître de sa vie, que l’on a autorité finale sur elle, est la pire des illusions que nous puissions nous faire. En effet, nous sommes plus que dépendants, de quantité de personnes, de quantité de choses. Et par-dessus tout, nous sommes dépendants de Celui qui nous a donné la vie, de celui qui est notre créateur, Dieu. En décidant de nous mettre sous l’autorité de Jésus-Christ, celui qui nous met en relation avec Dieu, notre créateur, nous faisons le choix par excellence!

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°