La politique citoyenne,

Que font les partis chrétiens?

Une nouvelle vague de chrétiens intéressés par la politique s’est engagée dans des partis ouvertement chrétiens. En France, l’existence de ces formations politiques (le Parti Républicain Chrétien, protestant et le Parti Chrétien Démocrate, catholique) divise même les chrétiens. Ailleurs en Europe de l’Est et dans les pays nordiques, ces partis font partie du paysage. En Hollande, l’Union Chrétienne fait même partie du gouvernement.
En Suisse, le Parti Evangélique, de centre-gauche, a été fondé dans les années 1920. L’Union Démocratique Fédérale (droite), lancé en 1974 est plus récent. L’exemple suisse est intéressant car il révèle un clivage tout politique : ces partis sont unis dans la défense, par exemple, de la liberté religieuse, mais sur des sujets économiques et sociaux, ils ont des avis souvent opposés. Le reproche est donc adressé aux chrétiens qui s’engagent dans des partis chrétiens : quand deux partis ouvertement chrétiens donnent des consignes de vote opposées, cela montre qu’une politique chrétienne unique n’est pas possible. Ce reproche est typiquement adressé par des chrétiens qui se sont engagés eux aussi en politique, mais dans des partis traditionnels, au sein desquels ils essaient d’amener une vision chrétienne. Ramon

La politique des élus en costard et en jupe ne règle pas tous les problèmes. Il y a des moyens complémentaires, telles les actions concrètes, l’information et les mobilisations. Citoyens, citoyennes, vous pouvez participer à la gestion de la cité

La politique commence là où les gens se trouvent. Il n'y a donc pas besoin d'être au Parlement ou dans une mairie. D’autres engagements ont permis de faire avancer des situations

Vous pouvez vous engager dans des associations.
Débattre pendant des heures du taux d’une taxe ne vous semble pas forcément transcendant, mais les associations ont, elles, tendance à être davantage dans le concret. Greenpeace et ses bateaux-warriors contre les pêcheurs de baleines ou les pièces de théâtre d'Amnesty international font changer les choses petit à petit. Les organisations non-gouvernementales ont joué un rôle actif au sein des Nations Unies dès sa création, dans le domaine de l’information, surtout, parfois de projets opérationnels communs. Les points forts de s'engager dans ces associations est leur côté spécialiste et souvent concret.

Il y a aussi la politique des consommateurs.
Suivant la règle de la majorité, si tout le monde ne consomme plus un produit qui contient par exemple de l'huile de palme, les fabricants sont forcés à réagir dans le sens des consommateurs. Une population soudée peut faire bouger les choses. Des associations comme Actares en Suisse s'engagent pour que les grandes entreprises entendent et respectent l'avis des petits actionnaires. Ils essaient de faire évoluer les mentalités et les règles pour éviter qu'une nouvelle crise provoquée par les influents et peu nombreux grands patrons fassent trinquer les très nombreux employés.

Vous pouvez manifester.
Marcher dans la rue en masse est un geste éminemment politique. Tout comme la grève, c'est une façon de montrer votre désaccord avec les responsables. La population n'a pas toujours les moyens de faire changer les choses, mais quand un grand nombre de gens se mobilisent, les autorités peuvent difficilement garder leurs yeux fermés. Manifester peut aussi être un message de paix. Faire un cortège contre le sort d'une personne ou d'une communauté montre le soutien que les gens leur portent.

Une chance que tous les citoyens ne devraient pas oublier est celle de voter.
Cela demande un petit effort : les Français doivent se lever le dimanche et les Suisses se pencher sur un grand nombre de sujets qui sont soumis à leur vote. Mais les décisions prises par la majorité doivent être assumées par tout le monde. Critiquer un vote sans y avoir participé soi-même n’est pas très crédible. Il n'y a pas besoin de se passionner pour la politique politicienne, mais il vaut la peine de savoir un peu ce qui se passe dans son pays et les retombées de telle loi si elle passe et ce que compte faire tel candidat s’il est élu.
Elsa Del Sol

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°