Si la fin du monde était pour demain, que ferais-tu aujourd'hui?

image: Si la fin du monde était pour demain, que ferais-tu aujourd'hui?
© Alliance Presse

Notre micro-trottoir exclusif sur cette question tordue...

Je pense que j'irais tout d'abord rendre visite aux personnes qui me sont chères. J'essaierais de me réconcilier avec les gens avec lesquels je serais en désaccord sur le moment et je m'excuserais pour ce que j'aurais fait de mal, parce que j'aurais envie de mourir l'esprit en paix. Et puis, pourquoi pas, j'irais avec des amis dans un hôtel-restaurant de luxe, louer une chambre confortable et prendre dans ce lieu un repas succulent et surtout très, très coûteux.
Estelle, 18 ans

Si la fin du monde arrive, je pense que je ne ferais pas vraiment quelque chose de spécial. Je voudrais juste être avec ma famille. Mais je ne sais pas, j'ai un peu de mal à imaginer!
Adrien, 18 ans

Je ne sais pas trop si je changerais quelque chose. En fait, oui, je profiterais de voir des amis qui habitent loin de chez moi, je ferais des choses que j’aime. Au niveau spirituel, je prierais beaucoup plus et je pense que je me poserais encore plus de questions sur la foi.
Philip, 18 ans

Je mettrais tous les gens que j'aime à mes côtés: je me retrouverais avec ma famille et mes meilleurs potes. Et je leur parlerais de Dieu.
Philippe, 17 ans

Si à ce moment j'aimais une fille, j'irais le lui avouer et l'embrasserais de façon très romantique et lui amènerais une rose rouge... J'irais aussi m'amuser sur la route avec une voiture.
Pierre, 17 ans

J'ai du mal à m'imaginer un tel événement et à penser à ce que je ferais sur le coup. Je pense que j'essaierais de convertir mes amis et ma famille.
Dylan, 17 ans

Je dirais au gars que j'aime que je l'aime, je dirais au revoir à tout le monde et je profiterais à fond de la vie.
Kelly, 15 ans

Je verrais mes amis, ceux que je n'ai pas vus depuis longtemps. Je prierais aussi que la fin du monde n'arrive pas...
Lise-Anne, 16 ans

Je verrais ma famille, simplement pour passer du temps avec eux.
Délia, 18 ans

J'irais voir des potes que je n'ai pas vus depuis longtemps et je convertirais aussi des amis.
Christophe, 15 ans

Je paniquerais et courrais dans les rues. Après, je me raisonnerais et je me dirais qu'il faut que je fasse quelque chose de bien de ma vie... J'irais aussi conduire la voiture de mes parents!
Olivier, 17 ans

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°