Le jeu de numéros fait monter ton adrénaline

image: Le jeu de numéros fait monter ton adrénaline
© Alliance Presse

Une idée pour ton groupe de jeunes: un jeu animé, plein de suspens et de sensations fortes.

Le principe
Le principe est on ne peut plus simple: deux équipes s’affrontent sans pitié dans un jeu stratégique grandeur nature, sur un terrain à définir. Les défenseurs (un tiers des joueurs) ont la mission de garder un trésor, dont vous pouvez choisir le contenu; les attaquants, eux (deux tiers des joueurs) doivent s’emparer du trésor. Pour que ça vaille la peine, prévoyez au moins 15 joueurs.

Les dossards
Avant de pouvoir te lancer dans cette partie acharnée qui mettra à mal tes muscles, ta volonté et tes capacités stratégiques, il faut faire un peu de bricolage et faire marcher ton imagination. L’objectif: créer des dossards. Chaque participant doit avoir un dossard placé sur son torse et sur son dos, avec un numéro à trois chiffres. Attention, il faut une couleur de dossards différente pour les attaquants et pour les défenseurs.

Les règles
- Les défenseurs vont cacher leur trésor quelque part et se répartissent stratégiquement autour du trésor pour empêcher les défenseurs de s’en emparer. Une fois qu’ils sont prêts, la partie peut démarrer.
-  Au préalable, il faut avoir défini les limites du terrain.
- On élimine un adversaire en criant le numéro de son dossard. Mais il faut avoir vu les trois chiffres; si l’on a vu juste les deux premiers chiffres, par exemple 9 et 7, pas question d’essayer toute la série 970, 971, 972, etc. Par contre, les membres d’une même équipe peuvent s’échanger des informations. La personne éliminée enlève son dossard et se rend à un endroit prévu pour «les morts».
- On n’a pas le droit de cacher son numéro avec les mains, les cheveux, des branches ou n’importe quel autre objet transportable.
- Le meilleur moyen pour se déplacer est d’avancer assis avec les jambes repliées pour cacher le dossard qui se trouve devant. Il est aussi possible de se protéger derrière un arbre, un rocher, etc. Ou alors de porter devant soi un parcipant pas trop lourd, qui a recroquevillé ses jambes. Les défenseurs, eux, ont intérêt à attendre sagement l’arrivée des attaquants. Mais ça fait aussi toujours son effet de les prendre à revers avec un petit commando!
- Le corps à corps est évidemment autorisé pour essayer de voir le numéro de l’adversaire, et c’est là que ça devient viril! Mais évitez de lancer des cailloux ou de balancer des coups de poing dans la figure, c’est pas la guerre, juste un jeu!
- Les attaquants gagnent si l’un d’eux parvient à saisir le trésor; les défenseurs l’emportent s’ils ont «tué» tous les attaquants.

Le terrain
- Le meilleur terrain, c’est une forêt bien touffue, avec des rochers et des broussailles.
- Vous pouvez aussi opter pour la propriété d’un lieu de camp, une grande prairie, etc.
- S’il pleut, on peut tenter le coup à l’intérieur, mais il faut une maison assez grande.
- L’option «by night» te laissera des sensations fortes: n’oublie juste pas de te munir d’une lampe de poche ou frontale!

Jérémie Cavin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°