«Suivre Dieu, je veux bien, mais pas tout de suite»

image: «Suivre Dieu, je veux bien, mais pas tout de suite»
© Alliance Presse

Tes parents t’ont appris tout ce qu’il faut savoir sur Dieu, Jésus, la Bible, etc... Dans ton groupe de jeunes, pareil! Pourtant, suivre Dieu tout de suite, ça ne te branche pas trop. Voici quelques idées qui pourraient te faire changer d’avis.

Tu auras les yeux en face des trous
Tu es en voiture, il pleut des cordes, les essuie-glaces font d’incessants allers et retours. Au loin, tu aperçois un panneau indicateur. Tu distingues légèrement une flèche à droite et une à gauche, mais impossible de lire les directions.
Lorsque tu es loin de Dieu (du panneau indicateur), tu ne peux pas discerner ce que Dieu veut pour toi, ni aller dans la bonne direction. Si tu décides de t’arrêter ou de faire demi-tour, tu risques de te perdre. Au contraire, plus tu t’approcheras, mieux tu distingueras ce qui est écrit sur le panneau et plus tu pourras alors aller sur le bon chemin. Jésus est «le chemin», le panneau indicateur parfait. Personne ne t’indique mieux la route que lui.

Tu seras heureux!
Cela peut paraître bête, mais tu seras plus heureux avec Dieu que sans lui. Cela ne signifie pas que tout ira toujours parfaitement bien, comme sur un petit nuage, ou que tu n’auras jamais de problèmes. Mais cette relation avec Dieu te procure une paix et une joie que tu ne peux pas trouver ailleurs.

Tu éviteras de gâcher ta vie
Lorsqu’on ne connaît pas Dieu, on a tendance à faire tout ce que l’on veut sans trop réfléchir. Or certains choix peuvent avoir des conséquences plus ou moins fâcheuses. Prenons un exemple: tu fumes une clope pour la première fois, ça te plaît bien et tu souhaites recommencer. Ton argument: «C’est juste pour m’amuser, je ne deviendrai jamais accro, je maîtrise la situation!». Sauf que cette façon de penser est mensongère: forcément, si tu n’inclus pas Dieu dans tes décisions, tu auras tendance à faire les mauvais choix. Cela ne vaut pas la peine de trop attendre avant de dire «ok Seigneur, je te suis» pour ensuite te rendre compte que tu as gâché certains aspects de ta vie à cause de ça.

Tu entreras dans de magnifiques projets
N’oublie pas, Dieu a plein de projets pour toi! Des projets «de paix et non de malheur, afin de t’assurer un avenir plein d’espérance» (Jér. 29,11). Lorsque tu sais que ce que Dieu a prévu pour ta vie est parfait, génial et qu’il veut ton bonheur, tu ne peux que vouloir le suivre le plus vite possible!

Tu auras un fidèle compagnon
Les examens, le permis de conduire, les dossiers d’entrée dans une haute école: la vie est faite de défis! Or Dieu a promis d’aider ceux qui se confient en lui pour toutes ces choses. Tu te rendras compte que tu peux tout demander à Dieu et qu’il te répond. Il ne répond pas toujours comme on l’a prévu, mais toujours pour notre bien.

Tu seras sûr de ton salut
Si Jésus revenait demain, serais-tu prêt? Lorsqu’il était sur terre, il a demandé à ses disciples et à tous les chrétiens de veiller et d’être sobres en attendant son retour. Les apôtres ont aussitôt obéi: ils se sont mis immédiatement «au travail» pour plaire à leur Seigneur. Et toi?

Par Joelle Misson

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°