«Je ne suis pas le centre du monde»

image: «Je ne suis pas le centre du monde»
© Alliance Presse

Tu n’es pas le centre du monde, et moi non plus… Comprendre cela doit nous amener à envisager notre vie bien différemment.

«Je suis assez stupide pour oublier que Dieu est au centre de l’univers et non pas moi. Pourquoi oublions-nous Dieu si facilement? Pour qui nous prenons-nous?». Peut-être que tu te retrouves dans ce constat du pasteur Francis Chan, auteur de Crazy Love. Nous avons souvent tendance à croire que nous sommes le centre du monde.

Célébrer Dieu
Mais que dit la Bible? «Tu es digne, notre Dieu, de recevoir la gloire et l’honneur et la puissance; car tu as créé toutes choses et c’est par ta volonté qu’elles existent et qu’elles ont été créées» (Ap. 4,11). C’est donc Dieu, notre créateur, qui est digne de recevoir la gloire. Même si une œuvre est belle, l’artiste est celui qui mérite d’être glorifié. Notre vocation, en tant que créatures, c’est donc de rendre gloire à notre créateur plutôt que de nous vanter de ce que nous sommes.
Mais que signifie «glorifier Dieu»? C’est le célébrer pour ce qu’il est et ce qu’il fait. Sa gloire s’est manifestée non seulement dans la création, mais aussi par la venue de Jésus-Christ sur la terre (Jn. 1,14). Cette gloire sera encore plus grandiose lors de son retour. C’est ce message du Christ mort et ressuscité que les apôtres ont transmis et qui est transmis encore aujourd’hui par les chrétiens.

Es-tu lune ou soleil?
Prendre conscience que nous ne sommes pas le centre de l’univers est une révolution spirituelle dans la vie d’un chrétien. Max Lucado, auteur de Et si je n’étais pas le centre du monde, propose une illustration: celle du soleil et de la lune. Lorsque je chante, prie et parle de Dieu, est-ce que j’agis comme une lune qui reflète la lumière du soleil ou est-ce que mes propos et mes actes tournent l’attention vers moi? Est-ce que j’essaie de refléter la lumière de Dieu par mes paroles et mes actions sept jours par semaine ou uniquement le dimanche? La lune n’est pas lumineuse par elle-même, mais elle rayonne si sa position avec le soleil est bonne. Lucado exprime judicieusement: «Que se passerait-il si nous acceptions simplement de refléter Jésus? Nous serions des miroirs dans sa main, le reflet de sa lumière». Voilà donc ce que signifie glorifier Dieu!

Comment pries-tu?
Une bonne manière de savoir si nous l’avons compris est d’analyser nos prières. Il n’y a certes aucun mal à prier pour soi-même. Cependant, si lorsque je prie, je me focalise uniquement sur moi et mes besoins, c’est peut-être un signe que j’ai tendance à faire preuve d’égocentrisme. Est-ce que je prie pour les autres et connais leurs sujets de prière? Est-ce que je prends du temps à simplement louer Dieu, lui dire qu’il est merveilleux, que je l’aime et qu’il m’est agréable de passer du temps avec lui?
Cela ne signifie pas que tu n'as pas de valeur. Car la gloire de Dieu est visible dans toute sa création, y compris dans l’être humain, qu’il a formé à son image. Tu peux donc être le reflet de cette gloire dans tous les domaines de ta vie. «Que votre lumière luise ainsi devant les hommes, afin qu’ils voient vos bonnes œuvres, et qu’ils glorifient votre Père qui est dans les cieux» (Matt. 5,16) 

Christian Schneeberger

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°