«Dieu est toujours là, spécialement dans tes difficultés»

image: «Dieu est toujours là, spécialement dans tes difficultés»
© DR

Project86 était l’invité du célèbre festival de metal Elements Of Rock à Uster (Suisse). Just4U en a profité pour rencontrer Andrew Schwab, le leader du groupe californien.

Andrew Schwab, considères-tu Project86 comme un groupe chrétien?
Malheureusement, si on se présente comme groupe chrétien, cela élimine complètement les non-chrétiens. Dans le groupe, nous sommes tous des chrétiens très engagés et ça influence tout. Une grande partie des paroles s’inspire d’une perspective de foi. Même si c’est pas toujours explicite, le croyant comprendra. Mais notre intention est claire: nous voulons que notre musique s’adresse aussi aux non-chrétiens. Celui qui aime notre musique entendra surtout parler de la vie de tous les jours. Dans notre dernier album, il y a beaucoup de sujets sur la foi, mais c’est aussi très sombre.
J’essaie d’être honnête dans la manière dont j’écris. Je ne me demande pas si ce morceau plaira aux chrétiens, car je ne pourrais plus dire ce que je pense vraiment. On fait attention à être pris au sérieux pour ne pas se cantonner au monde du rock chrétien. Même les chrétiens pensent parfois que les groupes chrétiens ne sont pas vraiment bons.

Vous avez tourné avec Linkin Park et d’autres grands artistes. Ça fait quoi?
Tu te sens bien parce que tu joues dans des événements qui comptent. D’une certaine manière tu réponds à ton appel: atteindre les gens, avoir un vrai impact sur la culture. Mais on ne veut ni prêcher à des convertis, ni prêcher à des non croyants. Nous voulons avant tout que la musique soit prise au sérieux, car nous trouvons qu’elle est bonne!

De quoi es-tu le plus fier avec Project86?
La diversité et la longévité du groupe. Chaque album est unique et je pense que la qualité n’a pas diminué. Beaucoup de groupes font leur meilleur album très tôt et ensuite, leurs productions sont un peu «bof». Ce soir (ndlr: à Uster), nous avons joué deux morceaux pour la première fois et il y a eu une excellente réaction.

Question plus personnelle: qu’est-ce qui t’a décidé à suivre Dieu?
J’ai rencontré Jésus à 16 ans. Ma famille a bougé en Californie et les premiers gars avec qui je me suis lié d’amitié dans mon école étaient chrétiens. Ils m’ont invité à une étude biblique du samedi soir dans une maison, pas une église... J’y suis allé, et pendant qu’ils chantaient à Dieu, j’ai fermé les yeux et j’ai dit: «Dieu, je ne sais pas si tu es là ou non, mais si tu es là, montre-le moi!». Et j’ai juste senti qu’Il était là! Il était réel! J’ai eu beaucoup de hauts et de bas dans ma foi, mais depuis ce moment-là je n’ai jamais douté qu’il existe, qu’il est présent, ou qu’il m’aime.

Qu’as-tu appris sur Dieu que tu aimerais vraiment que les lecteurs de Just 4U sachent?
Difficile de se connecter à une puissance supérieure sans avoir été brisé d’abord. Peu de jeunes ont suffisamment vécu pour avoir cette foi profonde où ils se reposent sur Dieu au plus profond de leur être. Mais Dieu est toujours là, spécialement dans tes difficultés. Si tu n’as pas trop de relation avec Dieu, il est patient. Tu devrais t’attendre à lui dans les moments difficiles! Il sera présent pour toi, même si tu penses que non, si tu lui demandes de l’aide de tout ton cœur. Crois-le vraiment, humilie-toi devant lui et dis: «Dieu, j’ai besoin de ton aide». Il se manifestera de manière miraculeuse, je l’ai expérimenté.

Par Sébastien Forestier


Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°