La Fête de l’Evangile de Colmar veut faire des émules

image: La Fête de l’Evangile de Colmar veut faire des émules
© DR
Entre 4500 et 5000 personnes étaient présentes dans le Parc des expositions de Colmar, le 22 septembre, pour le culte en commun des Eglises évangéliques du Haut-Rhin, organisée par le CNEF-68. Cette «Fête de l’Evangile», deuxième rassemblement du genre en trois ans, portait sur le thème de l’intergénérationnel et réunissait une soixantaine d’Eglises. «L’intergénérationnel est sur le coeur de Dieu», a déclaré Christian Kuhn, directeur du Réseau évangélique suisse (RES) et prédicateur invité qui voit dans la Bible un encouragement à vivre «l’Oikos», c’est à dire la maisonnée multigénérationnelle, la communauté.
C’est pour manifester cette unité au sein des protestants évangéliques du Haut-Rhin que l’événement a été pensé. Selon Etienne Grosrenaud, pasteur baptiste à Mulhouse et délégué départemental du CNEF, l’objectif secondaire était selon lui «d’être plus visibles et repérés comme force vive.»
300 bénévoles venus de toutes dénominations ont œuvré à l’organisation de la journée qui s’est poursuivie avec le concert d’un orchestre et d’une chorale inter-Eglises, des animations pour les enfants et un village de stands de différentes organisations chrétiennes.
Un événement de cette taille comportait une prise de risque. A la fin de la journée, le déficit était de 20 000 euros. Mais après un appel aux dons, le déficit est quasiment résorbé. «Les chrétiens nous suivent. Eponger tout ça nous permet de préparer le suivant», commente Etienne Grosrenaud. L’initiative pourrait servir d’exemple pour l’organisation de cultes en commun dans d’autres départements, espère le CNEF national.

David Métreau

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°