Anti-virus: un remède à base de joie depuis vingt ans

image: Anti-virus: un remède à base de joie depuis vingt ans
© DR
C’est avec un spectacle que les «Anti-virus» marqueront leurs vingt ans, le week-end du 23-24 novembre. En fondant ce groupe d’enfants au sein des CASS, la vision de Corinne Bühler était de permettre à l’enfant d’amener son potentiel dans un monde en souffrance. «En 1994, j’ai participé à une école de formation avec JEM où nous devions élaborer un projet. Dans cette période, je cherchais aussi le plan de Dieu pour ma vie. Antivirus m’a permis de lier mon métier d’infirmière et ma passion pour la nouvelle génération.»

Du chant en homes à la formation de disciples
Au début, le groupe s’est rendu dans les homes et hôpitaux de Suisse romande, à des occasions comme Pâques et Noël. Il s’est aussi impliqué dans des projets de prévention. «Aujourd’hui, nous sommes engagés dans la formation de disciples au travers de voyages humanitaires à l’étranger». Et depuis début 2019, un groupe d’action composé de jeunes à partir de dix-sept ans intervient régulièrement pour des personnes précarisées, en Suisse ou ailleurs.
En vingt ans d’existence, une centaine de jeunes d’Yverdon et de l’Arc jurassien ont participé aux activités. Tous ne provenaient pas de familles engagées dans la foi. Corinne Bühler se réjouit de la façon dont Dieu «fait avec qui on est»: «Nous lui avons donné les idées et rêves que nous avions et il les a travaillés au travers nos expériences, nos échecs.»
Actuellement, une dizaine de responsables encadrent les Anti-virus et la relève se profile: «C’est beau de voir que des jeunes en route avec nous depuis plusieurs années prennent les choses en main» précise Corinne Bühler. Pour l’avenir, elle rêve que des jeunes continuent de s’engager afin d’aider d’autres à grandir dans leur vocation pour et dans le Royaume de Dieu.

Sandrine Roulet

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°