Pendant ce temps, la terre tourne

image: Pendant ce temps, la terre tourne
© Istockphoto - DR - DR

L'actualité en bref.

La France a accordé l’accès à la procréation médicalement assistée (PMA) aux femmes seules ainsi qu’aux couples de femmes. Les opposants, dont les partisans de la Manif pour tous, jugent que cette loi entraînera forcément la gestation pour autrui (GPA). Les questions de filiations n’ont pas toutes été réglées par la question de principe.
En Suisse, des lobbies veulent changer les lois. Ils espèrent que le nouveau parlement issu des urnes accordera aux couples gays le plein accès au don de sperme et à la procréation médicalement assistée.

Mariage pour tous: la Schweizerische Evangelische Allianz (SEA) regrette la décision de la FEPS, prise en assemblée des délégués le 4 novembre. Elle dénonce une redéfinition de la notion de mariage. Une pétition lancée par le R3, équivalent suisse des Attestants et munie de 8500 signatures, a pourtant été soumise au président de la FEPS, ainsi qu’une déclaration de 200 pasteurs dénonçant une rupture majeure avec la tradition et les autres Eglises ainsi qu’une usurpation de la bénédiction divine. Ces actions n’ont finalement pas pesé lourd: l’assemblée des délégués a voté à 76% le soutien au mariage pour tous et ce, avant même une votation populaire civile. La SEA reconnaît en revanche aux couples homosexuels partenariés la nécessité d’une protection et de droits par l’Etat, par ailleurs déjà acquis.

Algérie: trois nouvelles églises mises sous scellés. Deux lieux de culte de Tizi Ouzou, dont l’Eglise du Plein Evangile et ses 1600 membres (ce qui en fait la plus grande du pays) et un troisième à Makouda, également en Kabylie, ont été fermés à la mi-octobre. D’après le CNEF, la situation des protestants d’Algérie, «déjà préoccupante, a atteint un paroxysme». Des rassemblements pacifiques ont été organisés le 24 octobre dans plusieurs villes de France. L’Eglise Protestante d’Algérie, agréée depuis 1974, regroupe une cinquantaine de communautés, notamment évangéliques. Ce sont ces dernières qui sont dans le collimateur des autorités parce que les fidèles revendiquent et leur algérianité et leur conversion.

Suisse: Le RES, l’Armée du Salut et les Eglises libres invitent les parlementaires à modifier l’article de loi responsable du «délit de solidarité». Le RES relève que «la législation suisse, devenue l’une des plus strictes d’Europe, passe à côté de son objectif prioritaire de lutte contre le trafic d’êtres humains.» Chaque année en Suisse, environ 800 personnes sont condamnées en vertu de l’article 116, sans distinguer si elles ont cherché un avantage financier ou si elles ont agi pour des raisons humanitaires.

Succès au-delà des espérances pour le congrès Bible & Science des 25-27 octobre à Mulhouse. Les organisateurs espéraient rassembler 300 personnes. Plus de 600 congressistes se sont rendus dans les locaux de La Porte Ouverte afin d’assister à des échanges sur la génétique et l’origine de la vie, dans une perspective remettant en cause l’évolution darwinienne. Selon les organisateurs, chercheurs, universitaires, enseignants, médecins, et beaucoup de jeunes ont été «surpris de découvrir autant d’arguments solides corroborant le récit biblique de nos origines.»

Un colloque est organisé le 30 novembre à Paris pour les évangéliques membres de la Fédération Protestante. Intitulé «les évangéliques de la FPF – vers un nouvel élan!», ce colloque vise à faire «découvrir la diversité et les engagements du protestantisme évangélique français». Il sera suivi le soir d’une conférence à l’Hôtel de Ville prononcée par Denis Mukwege, médecin congolais évangélique, Prix Nobel de la paix 2018.

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°