Que faire quand on se fait des films?

Les camps d’hiver permettent souvent de nouer de nouvelles amitiés… et plus si affinités. En effet, le cadre communautaire des camps produit des expériences intenses mais il faut ensuite revenir sur terre

Tout a débuté alors que je ne m’y attendais vraiment pas. Pour les Vacances d'hiver, les groupes de jeunes participent régulièrement à un camp de ski, venant de différents lieux, on se retrouve tous dans un super chalet. Cette année, je suis arrivé un peu plus tard dans la soirée, le groupe de louange avait commencé la soirée et il y avait déjà une chouette ambiance.
Je me suis glissé au milieu de la salle, je ne connaissais que quelques personnes autour de moi et malgré la pénombre, j’ai tout de suite remarqué une fille qui semblait vraiment heureuse d’être là. Elle rayonnait de bonheur et je la trouvais vraiment jolie, plusieurs fois dans la soirée, elle m’a souri en se tournant vers moi. Depuis ce moment, je n’ai cessé de penser à elle, bien sûr que je passais du temps avec d’autres amis, mais j’étais comme attiré par elle.

Amoureux
Le camp était trop fort ; les messages, la louange, les jeux et le ski, l’ambiance étaient vraiment parfaites. Durant la semaine, j’ai eu du temps pour partager et vivre des ateliers avec elle. J’ai rencontré ces amis qui sont très cool et même un soir, vers la fin du camp, alors que l’on était resté dans les canapés pour parler, elle m’a dit qu’elle pensait être amoureuse de moi… moi aussi, je le lui ai dit ! On a même prié ensemble. Ce qui est fou c’est que l’on se comprenait trop bien et on avait souvent le même avis, on avait vraiment une communion exceptionnelle.

Doutes
Je suis rentré depuis un mois et je me pose plein de question. En rentrant du camp, j’étais persuadé avoir rencontré la femme de ma vie, enfin que ce serait possible et même juste que l’on soit ensemble.
Aujourd’hui, c’est plus difficile. D’abord, la vie est moins bien qu’au camp et en plus quand on se téléphone ou sur FaceBook, c’est pas pareil. Quand on se voit, et c’est pas souvent, on est moins sur la même longueur d’onde et franchement, c’est pas évident.

Découvrir mieux l’autre
Pourtant, je rêve d’elle et je me souviens de tous ces moments super et je ne sais pas quoi faire. J’en ai parlé avec un gars que je connais, il est assez vieux, quarante-cinq ans, je crois et il me dit que c’est bien de se poser des questions et qu’après le coup de foudre, l’amour a besoin d’être testé pour savoir comment continuer… ou pas. Il dit aussi que de sortir du contexte exceptionnel du camp où l’on vit des choses très intenses permet de découvrir qui est l’autre dans le quotidien, d’apprendre à le connaître vraiment, quel est son caractère dans les situations agréables et aussi plus difficiles. De découvrir l’attitude face à la vie, au travail ou à l’école ; la relation à l’argent, au paraître, à la mode. Quelles sont ses priorités de vie? De regarder aussi le type de relation à sa famille, à ses amis ou aux plus faibles, à ceux qui ont des difficultés. Ça donne une idée de ce qui peut nous attendre. Voir aussi si c’est une personne qui accepte ses faiblesses, si elle en parle et si elle est consciente de ses forces, sans être orgueilleuse ou prétentieuse. Si elle est fière ou susceptible, si elle sait se remettre en question ou si elle a toujours raison. Toutes ses choses sont difficiles à discerner dans un temps limité et intense comme un camp.

Sortir de la bulle amoureuse
C’est donc important d’observer l’attitude de la personne face à soi dans les différents cercles de relation. Est-ce qu’elle change beaucoup d’un groupe à l’autre. Et envers soi? Dans la relation en tête-à-tête, sur du court terme et dans des ambiances particulières bien des choses sont invisibles ou restent cachées. Mais une fois sorti de la bulle du dialogue amoureux à deux, il y a une nouvelle lumière et une découverte passionnante qui va peut-être nous faire passer du sentiment amoureux enivrant à l’amour plus mature, conscient. On peut parfois être amoureux… du sentiment amoureux! L’approfondissement de la relation révèle des qualités encore inconnues et merveilleuses et la confrontation à la réalité permet de faire le choix d’une réelle construction de couple … Ou pas !

Quitter le monde du rêve
Ca m’embête de quitter le monde du rêve, mais bon, je vais essayer de toucher terre et d’affronter ces questions avec ton aide Seigneur. Je ne te demande pas de choisir à ma place, mais de m’aider à faire mon choix à ta lumière.

Pascal Grosjean

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°