Je ne me laisserai pas abattre par mes échecs

image: Je ne me laisserai pas abattre par mes échecs
© Alliance Presse

Tu as raté un exam, ton histoire d’amour s’est mal terminée, tu n’as pas réussi ton permis? Tu as le sentiment d’accumuler les échecs, de ne pas être à la hauteur et de ne jamais pouvoir y arriver? Il est possible de rebondir!

Depuis septembre, Mélanie est professeur des écoles dans la région parisienne. Et pourtant, son parcours pour en arriver là n’a pas été facile. Elle a raté à deux reprises son concours d’institutrice, avant de finalement réussir au troisième essai! On dit que l’on est obligé de se battre pour ce qui vaut la peine. Mélanie a décidé de ne pas baisser les bras et d’aller jusqu'au bout: sa récompense est grande!

Dieu fait chaque chose belle en son temps
«De toute façon, je suis nulle!». Difficile de ne pas se laisser emporter par les émotions: le découragement, l’angoisse, la colère, la tristesse… Et si ce n’est pas ton premier échec, c’est encore plus dur. Pourtant, lorsque tu places ta confiance en Dieu, il est plus facile de surmonter ce genre de sentiments.

Bien sûr, accepter de se confier en Dieu quand on se plante, c’est un apprentissage. Mais on peut y arriver progressivement en se rappelant que Dieu nous a créés, qu’il sait ce qui est bon pour nous et qu’il connaît le meilleur timing pour notre vie. «Il y a un temps pour tout, un temps pour toute chose sous les cieux» (Ecc. 3,1). Tu peux aussi lire la suite du verset. Rappelle-toi: Dieu a ses raisons, il sait ce qu’il fait. En plus, il n’est absolument pas limité, mais totalement capable d’agir selon ce qu’il a décidé.

L’échec est un passage
«Si tu apprends quelque chose de la défaite, alors tu n’as jamais vraiment perdu», disait l’auteur américain Zig Ziglar. Les échecs ont quelque chose à me dire. L’attitude que l’on adopte pour faire face aux circonstances fait la différence. Tu ne pourras jamais éviter de tomber, car les échecs font partie de la vie. L’essentiel est d’en tirer quelque chose.

Certaines fois, Dieu veut t’apprendre à persévérer. Dans d’autres situations, il désire que tu puisses mieux te connaître. Pose-toi les bonnes questions: pour quelles raisons as-tu à échoué ton examen? Est-ce parce que tu n’as pas assez bossé? Ou parce que ce domaine d’études ne te convient pas? Ou parce que tu dois apprendre à aller jusqu’au bout? Avec le temps, du recul et la prière, tu pourras y répondre. Et faire mieux la prochaine fois.

Fixe-toi de nouveaux objectifs !
Si tu as échoué, le monde ne s’arrête pas de tourner. Et Dieu a des projets pour ta vie. Tu vaux beaucoup plus que cet échec, alors ne laisse surtout pas tes pensées négatives avoir raison. Le critère de réussite de Dieu est bien différent de celui du monde. N’oublie pas: ce que tu obtiens ne définit pas qui tu es. Ne t’arrête pas à ce que tu n’as pas réussi, mais rappelle-toi plutôt de ce que tu as déjà accompli. La vie nous apprend à nous appuyer sur Dieu en toutes circonstances. Il est temps de prendre un nouvel élan!

Joëlle Lehmann

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°