Quelles limites dans le contact physique?

image: Quelles limites dans le contact physique?
© Alliance Presse

Et si je suis déjà allé trop loin ?

Si vous avez déjà dépassé les limites que vous avez fixées, il n’est jamais trop tard pour prendre un nouveau départ, repartir sur de nouvelles bases et tourner la page. Si vous vous culpabilisez, demandez sincèrement pardon à Dieu et comptez sur son pardon plein et entier. Géraud confiait aussi dans un Just4U précédent : «L’abstinence sexuelle peut se décider à tout moment. Il ne faut pas rester dans la culpabilité. Dieu accueille chacun les bras grands ouverts et peut pardonner à celui qui le lui demande sincèrement. A chaque carrefour, on peut choisir de changer de chemin.»

Si vous avez décidé de ne pas coucher ensemble avant le mariage, mieux vaut vous donner les moyens de pouvoir attendre. Parce qu’avec le temps, le désir augmente, l’attraction se fait plus forte. Alors on peut se souvenir de plusieurs choses pour « tenir ».

1. Dur de revenir en arrière
Plus on va loin dans les contacts physiques, plus on en veut davantage, et plus il est difficile de revenir en arrière. T’as besoin d’un dessin ? Du coup, la sagesse consiste à ne pas aller trop vite en besogne. Bien que certains couples décident de ne presque « rien faire » avant le mariage, ni bisous ni caresses, d’autres avancent par paliers. Alex et Juliette ont défini des étapes claires dans leur relation, par avance : « Nous avons pris un bon moment pour en discuter au début de notre relation. On a aussi établi les limites “ultimes” qu’on voulait se fixer. Sur le moment, c’était assez bizarre de parler comme ça de nos contacts physiques… mais nous n’avons jamais regretté d’avoir mis cela au clair, et nous nous y sommes tenus jusqu’au mariage ! »

2. On ne touche pas ce qu’on n’a pas
Voilà une proposition concrète et simple : ne touche pas ce que tu n’as pas ! Il n’y a pas trop d’intimité à se toucher la main ou le dos… nous en avons tous ! Les « parties intimes », par contre, c’est autre chose. Ce simple conseil a permis à Sandrine et Timothée de poser les limites. « Nous avons attendu le mariage pour découvrir et toucher nos parties génitales ou la poitrine de Sandrine. »
Il est évident que plus la relation s’annonce longue avant le mariage, plus il est difficile de « tenir ». Si donc, pour des raisons liées par exemple aux études, les fréquentations sont parties pour durer des années, il est préférable de fixer des limites plus strictes pour réussir à être plus patient.

3. Transparence
Timothée reconnaît que l’attente n’a pas toujours été aisée. « Avec le temps, j’ai vraiment commencé à vouloir toucher et voir les seins de Sandrine. Même si c’était difficile, parce que j’avais peur de la blesser, j’ai pu en parler avec elle. Elle m’a aidé à attendre et à me maîtriser ». Une manière de dire que savoir calmer ses ardeurs est aussi une preuve d’amour envers l’autre. N’hésitez pas non plus à discuter de ces choses. Parler ouvertement de vos désirs et de vos attentes, mais aussi de vos difficultés à vous maîtriser, vous aidera non seulement à mieux tenir en couple, mais renforcera aussi votre union. En apprenant dès le début à tout se dire, on peut vivre une vie à deux sans secret, et construire sur la confiance.

4. Ne pas s’exposer à des tentations faciles
Si vous vous retrouvez les deux seuls dans une chambre à coucher, à minuit après avoir regardé un film romantique, vous n’êtes pas dans les meilleures dispositions pour garder vos résolutions. Il faut savoir que plus la soirée avance, plus les tentations grandissent. Et plus vous êtes éloignés d’autres personnes, plus il est facile de laisser tomber ses engagements. Optez donc pour des activités avec des amis ou dans des endroits publics, à des heures raisonnables, plutôt que dans des ambiances susceptibles de susciter un trop grand désir.

René Progin et Jérémie Cavin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°