Pourquoi partager ma vie à mes parents?

image: Pourquoi partager ma vie à mes parents?
© Alliance Presse

Toi aussi, cela t’irrite lorsque tes parents te posent trop de questions sur ta vie? C’est vrai, quoi, pourquoi devrais-tu leur raconter ta soirée de vendredi soir ou tes histoires de cœur?

En grandissant, on ressent de plus en plus le besoin de devenir indépendant. C’est souvent pour cela que l’on se construit une sphère privée. Sphère dans laquelle les gens de notre famille ne sont pas les bienvenus, particulièrement nos parents. Mais souvent, plus on leur ferme la porte, plus ils s’acharnent à entrer… Bonjour les tensions. Il y a pourtant quatre bonnes raisons de partager ta vie à tes parents.

1. Le fruit ne tombe jamais loin de l’arbre!
Tu risques d’être surpris : tes parents te ressemblent probablement plus que tu ne le crois. Eux aussi ont été jeunes, eux aussi ont traversé les doutes et défis que tu affrontes actuellement. Même si c’est difficile à imaginer en les voyant... certes! Tu me diras : «Mes copains aussi traversent les mêmes problèmes; alors ça me suffit d’en parler avec eux!». Mais tes parents ont un certain recul. Et ils connaissent ta personnalité mieux que personne. Ils sont donc à même de te donner de précieux conseils. Leur partager une partie de ta vie les amènera à te partager leurs expériences personnelles… Attends-toi à bien rigoler et à être surpris!

2. Des confidents de confiance
Bien sûr que tu as confiance en tes copains, on ne dit pas le contraire. Mais tu leur confies des choses, la vie avance… et tu ne sais jamais ce qu’ils peuvent faire de ces secrets avec le temps. Par contre, ce que tu confies à tes parents ne se retournera normalement pas contre toi. En t’ouvrant à eux, tu as la certitude de ne pas te rendre vulnérable. Ils t’ont vu dans les pires moments et te connaissent mieux que personne.

3. Ce n’est pas une preuve de faiblesse
Partager ta vie à tes parents, ce n’est pas faire preuve de faiblesse. En effet, ce n’est pas parce qu’ils sont des figures de ton enfance que t’ouvrir à eux te rend plus enfant. En grandissant, on peut être amené à couper le plus de liens possible avec nos parents pour gagner en indépendance. Mais à tout âge, on a besoin d’une relation familiale.

4. Tu leur permets d’être «dans le coup»
En tant que jeunes, le reproche principal que l’on fait à nos parents, c’est d’être dépassés. Mais n’a-t-on pas une part de responsabilité dans le fait qu’ils soient souvent à côté de la plaque? Comment peuvent-ils être à la page si l’on fait tout pour les évacuer de nos vies? Si on veut avoir des «parents cools», il faut les coacher pour qu’ils le deviennent, et leur faire comprendre notre «2016 lifestyle».

Et mon jardin secret?
Bien que t’ouvrir à tes parents et partager ta vie avec eux puisse beaucoup t’apporter, tu as le droit de garder ton petit jardin secret. C’est normal que certaines choses restent entre toi et Dieu et que tu n’aies pas envie de les partager. Avoir un jardin secret est même nécessaire pour devenir qui tu es, bien dans tes baskets

Par Gaëlle Monayron

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°