Mes émotions, amies ou ennemies?

image: Mes émotions, amies ou ennemies?
© Alliance Presse

Nos émotions ont tendance à ressembler à des montagnes russes. Difficile de les décrire précisément. Elles sont perturbantes et parfois nous envahissent. Pourtant, Leur présence est inévitable.

A notre naissance, nous disposons de quatre émotions de base «naturelles»: la joie, la colère, la peur et la tristesse. Toutes ont leur utilité. Elles doivent trouver un chemin pour sortir. Si on les retient, elles exploseront ou utiliseront une autre route. Alicia a tendance à tout garder pour elle. Elle parle rarement de choses personnelles. Méfiante des autres? Incapable de trouver les mots? N’en a-t-elle pas l’occasion? Sous-estime-t-elle tout ce qu’elle ressent? La difficulté à exprimer des émotions peut s’expliquer par diverses raisons. Si tel est ton cas, il te faudra certainement beaucoup de courage pour laisser des amies ou des personnes de confiance découvrir ton ressenti.

Prendre le «risque» de se livrer
En osant petit à petit ouvrir ta bouche, tu laisseras une place à tes émotions pour vivre, ce qui te permettra de les gérer. Parfois, nous devons parler avec sincérité pour lâcher prise et mettre des mots sur ce que l’on ressent au fond de nous. C’est indispensable. As-tu déjà remarqué que c’est en échangeant avec une amie que tu prends conscience de choses qui te semblaient inexplicables auparavant? Comme si tu avais soudain des réponses à des pourquoi, des solutions à tes craintes. En s’exprimant, on s’expose à la vulnérabilité, on prend des risques. Mais il est impossible de vivre véritablement sans prendre de risques. Tu donneras aussi la liberté aux autres d’être eux-mêmes et de ne pas se cacher derrière un masque. Bien sûr, ne te livre pas à n’importe qui, mais à ceux en qui tu as toute confiance.

Les maintenir à la bonne place
Alors ne te culpabilise pas d’avoir des émotions parfois fortes et changeantes. Mais ne laisse pas non plus tes émotions être «un dieu pour toi». Même si tu ne comprends pas toujours tes sentiments, et même s’il est facile de se laisser submerger par eux, ne les laisse pas décider de ta destinée. Maintiens-les à leur juste place. Parfois nous avons tort d’agir sur le moment. Nous devons apprendre à prendre du recul, avec le soutien du Saint-Esprit! Dieu est capable de t’aider là où tu te sens perdue, de te donner la paix là où il y a de la confusion ou de l’anxiété.

Parfois aussi, le diable veut te faire croire des mensonges. Se laisser entièrement guider par son ressenti n’est alors pas la solution. En donnant la première place à Dieu, tu verras qu’il sera plus simple de gérer tes émotions de la bonne façon. Plus tu le laisseras entrer dans ta vie, plus il te sera simple de vivre avec un bel équilibre. «Garde ton cœur plus que toute autre chose car c’est de lui que viennent les sources de la vie» (Prov. 4,23). Dieu veut restaurer et prendre soin de ton âme.

Par Joëlle Lehmann

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°