Toujours en retard?!

image: Toujours en retard?!
© istockphoto

Es-tu du genre à courir chaque matin pour ne pas rater ton bus? Ou à envoyer continuellement le SMS «j’arrive dans 10 min, dsl»? Etre en retard, ça peut être pesant. Pour toi, mais pas seulement.

Arriver en retard à un rendez-vous, c’est comme la varicelle: presque tout le monde en a déjà fait l’expérience. Et ce n’est pas très agréable! Bon, être parfois à la bourre n’est pas un problème. Là où c’est embêtant, c’est lorsque ce retard devient systématique. Pourquoi? Parce que ça peut devenir un poids pour toi et pour les autres.

Éviter les tensions
Ne jamais être à l’heure dans les «petites choses» pourrait vraiment te jouer un mauvais tour un jour, par exemple en manquant un entretien d’embauche ou ton avion pour les vacances. Et puis, courir tout le temps c’est s’infliger inutilement du stress.

Ensuite, imposer son timing aux autres peut, à force, les agacer. Devoir retarder systématiquement le début de la réunion du groupe de jeunes à cause de tes retards pourrait en effet créer des tensions. A ce propos, une consultante spécialisée dans le bien-être a écrit que «lorsqu’on attend quelqu'un qui est en retard, on a l'impression qu'il nous signifie “mon temps compte plus que le tien”».

Il existe plusieurs types de retardataires chroniques. Il y a par exemple ceux qui ont une mauvaise perception du temps. Des personnes sous-estiment en effet le temps que va prendre certaines actions, elles pensent que tout se passera à la perfection. Mais elles oublient que la vie est faite d’imprévus.
D’autres personnes sont toujours à la bourre simplement parce qu’elles ont la mauvaise habitude de tout remettre à plus tard. Enfin, pour d’autres, c’est une manière de se faire remarquer.

Identifie la cause du problème
Alors si tu fais partie des retardataires chroniques et que ça te saoule, essaie d’identifier là où ça coince. Est-ce un problème de planification ou d’organisation? Dois-tu faire un effort pour entreprendre les choses maintenant et pas après? Es-tu tellement perfectionniste que tu joues dangereusement avec les délais? C’est seulement lorsque tu auras bien cerné le problème que tu pourras commencer à travailler dessus pour le résoudre, petit à petit. Car oui, il n’y a pas de solution toute faite et on ne change pas forcément du jour au lendemain. Mais fixe-toi des objectifs et note tes progrès.

Ultime conseil: oublie les excuses bidon face aux autres! Assumer les vraies raisons de son retard est la première étape pour s’améliorer.

Par Michael Bassin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°