Comment réagis-tu quand tu as des pensées négatives ou mauvaises? (Micro-trottoir)

image: Comment réagis-tu quand tu as des pensées négatives ou mauvaises? (Micro-trottoir)
© Alliance Presse

Le micro-trottoir de Just4U

Cela dépend du type de pensées mauvaises. Certaines sont plus ou moins difficiles à gérer. Dans tous les cas, j’essaie de remettre à Dieu ce que je pense, car je veux que mes pensées soient celles que Dieu m'inspire. Evidemment, ce n'est pas toujours le cas. Pour cela, il faut passer du temps avec Dieu, en méditant la Bible et en priant. C'est avec ces «ingrédients» qu'on arrive à bien réagir par la suite. C'est un travail sur soi-même à long terme.
Sur le moment, quand j’ai une pensée négative, j’ai pris le réflexe de prier tout de suite pour que Dieu m'apaise (en cas de colère, d'agacement, de haine...) ou qu'il me donne la compréhension nécessaire dans les situations où je risque d’échouer.
Il m'arrive aussi de me rendre compte seulement après coup que j'ai mal agi. Je demande alors pardon et prie pour avoir le discernement et le recul nécessaires la prochaine fois.
Gardons à l’esprit que quand des pensées mauvaises viennent nous perturber, Dieu nous observe et nous connaît. Et il sait y remédier :).
Raphaël, 23 ans

Quand j’ai des pensées négatives, au début j’ai tendance à vouloir m’en occuper moi-même. Je me divertis, je dessine ou j’écris pour essayer d’arrêter ces pensées. Quand cela ne marche pas, c’est-à-dire la plupart du temps, je commence à prier non pas pour que Dieu m’enlève ces pensées négatives, mais pour qu’il m’aide à les gérer et éviter qu’elles reviennent. Quand je prie, je ressens parfois que j’essaie quand même de gérer ces soucis seule. Mais une fois que je remets tout à Dieu, la paix m’envahit.
Emily, 19 ans

Quand j'ai des pensées négatives, c'est que je ne vais déjà pas bien avant de les avoir, que je suis sur les nerfs et que je n'ai pas envie de faire grand-chose. Généralement, j'ai besoin d'aide, qu’elle soit spirituelle ou non. Alors quand j'ai des pensées négatives, j'essaie d'en parler, sinon ça me bouffe. Quand je demande à Dieu d'aller mieux, ça marche :).

Léa, 17 ans

Je maîtrise mes pensées pour les faire disparaître. Pour cela, j'utilise la sagesse que Dieu m'as accordée.
Philippe, 17 ans

J'essaie de ne pas leur donner la priorité. Je vais devant Dieu comme je suis avec ces pensées et je lui remets tout ça, pour qu’il puisse s'en occuper et venir m'aider dans ces situations qui ne sont pas faciles.
Laurianne, 18 ans

Souvent, j'essaie tout simplement de penser à autre chose, ce qui, si je le veux vraiment, marche très bien. Mais souvent, ces pensées reviennent, et c'est là, alors que je pensais déjà avoir passé le cap, que je suis le plus faible, que c'est le plus dur. Dans ces moments, je tente d’abord de faire quelque chose d'autre, de ne surtout pas rester au même endroit, dans cet environnement qui me fait penser de telles choses.
Mais finalement, la seule chose qui m'aide vraiment, c'est de me tourner vers celui pour qui mon cœur bat, Dieu. Que je mette un morceau de louange, que je prie un moment seul ou que j'appelle un pote, c’est égal : ce qui est primordial, c'est de me tourner vers mon Sauveur et Seigneur, le seul qui peut me donner la force pour passer par ces tentations et me purifier les idées. Et si je n'y arrive pas, que je tombe, je crie à lui et il me répond, il me relève et on continue notre chemin à deux.
Joël, 21 ans

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°