Infirmière, Joëlle rayonne sur son lieu de travail

image: Infirmière, Joëlle rayonne sur son lieu de travail
© Alliance Presse

Joëlle est une jeune passionnée de la vie, des personnes qu’elle rencontre, de musique et de Dieu. Elle travaille depuis quatre ans en tant qu’infirmière dans un hôpital

Comment t’es-tu dirigée vers cette profession?
Lorsque j’étais au gymnase (lycée), je suis allée voir une conseillère en orientation. Le métier d’infirmière ne me donnait pas envie, à cause du côté médical, mais il correspondait à certaines de mes qualités. J’ai eu une conviction intérieure qui a grandi sur plusieurs mois, avant de choisir ce métier.

Quel est ton rôle en tant qu’infirmière?
Mon rôle est d’observer et de dialoguer avec le patient, de réaliser des soins, de mettre en lien différents professionnels. Il y a aussi toute une part d’enseignement au patient pour préparer son retour à domicile. Dans le service où je travaille, beaucoup de patients ne peuvent plus s’exprimer de manière verbale. Du coup, il faut explorer différents moyens de communication et être très attentif au langage non verbal. C’est passionnant et rempli de défis.

De quelle manière ta foi a-t-elle une influence sur ton travail?
Ma foi me permet d’avoir un regard d’espérance sur l’avenir des patients. Beaucoup ont un cancer, pas toujours guérissable d’un point de vue médical. C’est aussi une occasion de mettre en pratique le fruit de l’Esprit, notamment la patience et la douceur. Cela me permet aussi d’oser poser des questions profondes. Je n’ai pas peur de parler de la mort, de la souffrance et des mystères de la vie, parce que je sais qui est mon Dieu et où je vais.
Mes collègues me posent aussi plein de questions. J’ai par exemple pu discuter avec l’une d’entre eux de la manière dont je vivais ma relation avec Dieu. Elle était complètement fascinée. J’ai pu lui offrir un guide pour lire la Bible, l’encourager dans ses défis. Dieu est à l’œuvre! Une autre fois, une collègue m’a dit: «C’est incroyable, mais quand tu es là, il y a toujours la paix!». Le Saint-Esprit vit bel et bien en moi!

Quels intérêts faut-il avoir pour choisir la profession d'infirmier ou infirmière?
Etre infirmière, c’est d’abord s’intéresser aux personnes. Il faut aimer chercher des solutions, être toujours prêt à apprendre, accepter les défis du travail en équipe et notre impuissance face à la souffrance. C’est un magnifique métier, avec lequel on est au cœur de la souffrance, des occasions incroyables de soutenir, d’accompagner et d’être présent. Bon cheminement à chacun dans ce choix important du métier!!

Delphine Bourgeois

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°