Mon appareil dentaire me saoule!

image: Mon appareil dentaire me saoule!
© Alliance Presse

Un sourire éclatant de blancheur, des dents bien alignées… Mais avant, un passage t’attend peut-être. C’est l’étape de l’appareil dentaire, des quelques bouts de ferraille autour de tes dents et des rendez-vous chez le dentiste. On se passerait bien de tout cela, parce que parfois, l’appareil dentaire ça saoule…

Une bombe à retardement
Un rendez-vous dentaire annuel, simple contrôle de routine... La nouvelle tombe, le dentiste t’annonce que tu devras porter un appareil dentaire. Au début, tu penses que c’est une mauvaise blague, mais tu changes d’avis parce que dans sa chemise blanche, ton dentiste n’a pas l’air de plaisanter. Voilà deux petits rappels pour te remonter le moral…

1. Ne pas dramatiser!
Surtout pas de panique! Tu as sûrement déjà entendu beaucoup de choses à propos des appareils dentaires, des plus farfelues aux plus angoissantes... Alors, commence à faire le tri, à démêler le vrai du faux, en posant des questions au dentiste. Pour chaque personne, cette expérience est différente, plus ou moins facile, plus ou moins longue aussi suivant le traitement. Mais je suis sûre que de nombreux copains sont passés par là et sont encore vivants, alors c’est la preuve que «tu peux le faire»!

2. C’est mieux à 13 ans qu’à 30 ans!
Tu aimerais peut-être retarder au maximum le temps où tu devras mettre cet appareil et affronter le regard de tes potes. Mais pense à cela: plus vite tu commenceras ton traitement, plus vite il se terminera. Mieux vaut des bagues à 13 ans qu’à 30 ans, non? Lorsqu’on est adolescent, c’est considéré comme «normal». Quand on est adulte, par contre… Imagine le scénario: tu es à ton propre mariage, la journée est parfaite. Après la cérémonie tout le monde se réunit pour la traditionnelle série de photos. Et là tu souris, mais que voit-on alors? Un appareil dentaire. Aïe, ça fait mal!


La parole aux filles

Kathryn, Alix et Elise ont toutes les trois eu un appareil dentaire. Elles racontent comment elles ont vécu cette expérience et donnent quelques conseils bien inspirés!

Les premiers jours
Kathryn: Je me rappelle qu’au début, cela me faisait mal, et c’est normal. Alors, je te conseille d’éviter les aliments durs comme les pommes et aussi les contrastes froid-chaud. C’était la galère, parfois aussi pour les photos.
Alix: C’était aussi flippant de savoir qu’un aliment pouvait rester coincé dans nos bagues et que personne ne nous le dirait.
Elise: J’ai passé par plusieurs étapes. Au début, je ne savais pas trop à quoi m’attendre. Ensuite est venu le stade du découragement. Finalement, j’ai décidé de passer à autre chose, d’aller de l’avant.

--PAGE--

S'armer face aux critiques
Kathryn: Je n’ai pas vraiment reçu de critique, c’était un passage normal de l’adolescence. Beaucoup d’amis de ma classe avaient dû passer chez l’orthodontiste.
Alix: J’ai affronté les phrases stupides comme «hé mais tu as des bagues». Cela me touchait, mais pour prendre du recul, je me rappelais qu’après mon traitement j’aurais de belles dents.
Elise: Cela ne sert à rien de culpabiliser. Je me dis que ces critiques liées à mon appareil dentaire ne sont que temporaires, alors que si je n’avais rien fait, les critiques auraient pu durer bien plus longtemps.

Une anecdote marrante pour la route
Alors qu’Alix était dans le cabinet de son dentiste à attendre qu’il en termine avec sa dentition, elle l’a entendu raconter à ses collègues qu’il s’était fait mordre par un jeune patient. Dentiste, un métier dangereux on vous le disait!


La parole aux gars
Propos recueillis par Jérémie Cavin

Qu'est-ce que tu t'es dit les premières semaines où tu avais cet appareil dentaire?
Valentin: Les premières semaines, tu as un peu l'impression que le monde va s'écrouler. Tu penses que tous tes amis vont te regarder bizarrement pendant longtemps. Mais en fait, au bout de quelques jours, toi et tes amis êtes déjà habitués à ce sourire d'enfer (dents fer lol!).
Guillaume: Au début, je me suis dit que je devais être franchement moche; et puis après quelques jours, je me suis rendu compte que maintenant presque tout le monde porte un appareil dentaire un jour. Du coup, je suis «redevenu» comme avant, sans faire attention à mon sourire ou à tout ce qui aurait pu me complexer.

Quel conseil donnerais-tu pour apprendre à bien vivre avec ça?
Valentin: Rappelle-toi que la plupart des personnes de notre génération sont passées ou passeront par cette «épreuve». En plus, cela ne dure pas une éternité. Et puis, tous les gens sont comme toi, ils se demandent si les autres verront leurs défauts. Ils sont bien trop occupés à cacher les leurs pour prêter attention à ceux des autres.
Guillaume: Regarde un peu autour de toi: tu verras que beaucoup de tes amis portent un appareil dentaire.Tu n'es pas seul dans ce cas, alors tu peux faire comme si de rien n'était.


Une belle conclusion
Conclusion? Avoir un appareil dentaire, ce n’est parfois pas évident à gérer. Mais l’accepter et choisir d’aller de l’avant te permettra de retrouver le sourire et de croquer la vie à pleine dents.

Delphine Bourgeois

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°