Découvre quelle formation est faite pour toi!

image: Découvre quelle formation est faite pour toi!
© Alliance Presse

Aujourd'hui, il existe un grand choix de formations, en fonction du temps que tu as à disposition, de tes envies, de tes dons, etc. Clique ici en annexe pour découvrir quelle formation est faite pour toi. Entre autres formations, celle d'évangéliste a le vent en poupe. Peut-être que tu es toi aussi évangéliste dans l’âme? Déborah, Florence, Victor et Luc racontent pourquoi ils se sont engagés dans une formation d’évangéliste, intitulée R2E et lancée par France Evangélisation.

Déborah, 21 ans
«J’ai toujours aimé parler de Dieu à ceux qui ne le connaissaient pas, cela me semblait naturel. Un jour, on est venu me dire que cela signifiait que j’avais une “fibre d’évangéliste”». C’est pour cela que Déborah s’est lancée dans cette formation R2E. Elle est convaincue d’une chose: plutôt que de foncer tête baissée, il vaut mieux profiter des enseignements de personnes qui ont déjà une certaine expérience. Elle a déjà des projets d’avenir: «Depuis mon plus jeune âge, je rêve de partir un temps servir dans un pays sous-développé. Mais Dieu m’appelle aussi à répondre aux besoins en France». Même si elle se sent bien petite pour cette mission, Déborah se rappelle aussi que «Dieu utilise des gens inaptes».

Florence, 23 ans
«Je me sens appelée auprès des populations arabes. J’aime les musulmans, j’aime la culture du Maghreb et je souhaite qu’eux aussi connaissent Dieu». Florence voit très clairement ce que Dieu attend d’elle. Elle commence déjà à créer des contacts dans le pays qui l’attire et sait ce qu’elle y fera: former et visiter des jeunes convertis, soutenir des chrétiens en difficulté et partager l’Evangile. Comment savoir si l’on est évangéliste? «Si les gens savent que tu es chrétien, si tu es triste à l’idée de penser que les personnes que tu côtoies n’iront pas au ciel, si tu aimes le contact et si tu n’as pas peur des discussions et de confronter tes opinions, alors tu es sûrement fait pour être évangéliste.»

Victor, 24 ans
Si Victor suit la formation R2E, ce n’est pas pour savoir s’il est un évangéliste, mais bien parce qu’il sait qu’il en est un… Ce qui l’intéresse, c’est de devenir plus pro dans son approche de l’évangélisation et de d’inscrire dans un réseau d’évangélistes. Sa mission, il veut l’accomplir dans le monde des affaires. Il est déjà titulaire d’un master en finances. Pour lui, l’évangélisation ne doit pas se faire n’importe comment: «Nous sommes appelés à évangéliser, mais aussi à être réfléchis dans notre approche, en nous adaptant à l’autre, en faisant attention au choix de nos mots et en ayant de l’amour pour les gens.»

Luc, 23 ans
«Si tu n’es jamais allé parler à des non-chrétiens, comment sauras-tu si tu aimes faire ça?». Luc t’encourage à te jeter à l’eau pour voir si, oui ou non, tu as un don d’évangéliste. Il précise que, même si c’est le cas, il ne faut pas se croire super-héros: «Nous avons tous besoin de Jésus: sans lui, nous ne pouvons rien faire. Avant d’espérer convertir le monde, nous passerons sans doute notre vie à laisser Dieu convertir nos cœurs». C’est surtout dans le domaine de l’apologétique qu’il est doué. Autrement dit, il a une bonne capacité à défendre ses idées: «Dieu me donne de la facilité à discuter avec les non-chrétiens et à témoigner de ma foi». S’il s’est lancé dans R2E, c’est pour aiguiser son don.

Propos recueillis par Christian Willi

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°