Un sport de haute-voltige

image: Un sport de haute-voltige
© Alliance Presse

Anne-Laure pratique depuis six ans un sport peu commun: elle réalise des figures à plus de huit mètres du sol, suspendue à un tissu.

Le tissu aérien est une sorte de grand rideau accroché au plafond d'une salle. Avec énergie, Anne-Laure utilise la force de ses bras et de ses jambes pour monter parfois à plus de huit mètres de haut. Les figures s'enchaînent. De bas en haut et de haut en bas, elle évolue dans les airs. Pour redescendre, il s'agit de réaliser une chute maîtrisée, en enroulant le tissu autour de son corps. En deux ou trois mouvements, Anne-Laure revient sur le sol. La chute et l'atterrissage sont contrôlés. Le tissu aérien et plus largement les acrobaties de cirque, qu'elle pratique également, sont riches en temps forts.

Aux JO pour émerveiller les passants
Elle était présente à Londres durant les Jeux Olympiques de 2012, avec l'organisation chrétienne «More Than Gold», dont le but est de partager l'Evangile. Dans les rues londoniennes, Anne-Laure a créé un numéro de cirque pour les passants. Croiser les regards émerveillés des petits et des grands, regarder ces sourires et pouvoir apporter du plaisir, c’était tout simplement magique. Le tissu aérien est une bulle d'oxygène, une légèreté et une joie qu'elle transmet autour d'elle. Enthousiaste, elle te lance un appel: «Tout le monde peut s'essayer à ce sport!»

Delphine Bourgeois

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°