Une star du porno sortie du gouffre

image: Une star du porno sortie du gouffre
© Alliance Presse

Brooke a vécu sept ans dans l’industrie pornographique. Un «travail» qui l’a totalement déconstruite, jusqu’au jour où Dieu s’est révélé à elle.

Alors qu’elle a environ 18 ans, Brooke* a envie de gagner de l’argent facile. Elle s’engage dans un clup de striptease au Mexique, jusqu’au jour où des réalisateurs de films pornos viennent lui proposer de l’embauche. Le début d’une «carrière» de sept ans dans l’industrie du sexe, pour cette jeune femme qui devient alors une star du porno, ainsi qu’elle l’a raconté à The Blaze.

«Je me détestais»
D’un côté, elle se sent belle et «aimée». Aimée en réalité par des pervers qui veulent la voir se dénuder. Brooke est tiraillée entre sa fierté de gagner plus d’argent en un jour que la plupart des gens en deux ans, et cette question récurrente: «Que vais-je faire de ma vie? Je me sentais vide et sans espoir». Elle se met à prendre de la drogue, notamment pour faire face au surpoids dont on l’accuse. Elle est au fond du trou: «Imaginez ce que l’on peut ressentir quand on reçoit de l’argent en échange de rapports sexuels devant une caméra. Je faisais mon “travail” comme un robot. Je me détestais et voulais m’ôter la vie», confie-t-elle aujourd’hui aux médias. Abus, humiliations, violence, beauté de façade: difficile d’imaginer un univers plus pourri.

Une prise de conscience et des tiraillements
Au fond du fond, Brooke, en 2009, téléphone à sa grand-mère… qui l’emmène à l’Eglise. Un premier pas, car ce jour-là, elle comprend bien des choses et se met à lire la Bible. «J’étais très surprise, je ne connaissais rien de tout cela». Le changement n’est pourtant pas permanent: six mois plus tard, elle retourne dans le porno. Bien que profondément dégoûtée par ce milieu, elle ne parvient pas à s’en détacher. Il faut dire qu’elle a besoin d’argent.

Conversions en chaîne
Mais elle est une nouvelle fois convaincue par Dieu de lire la Bible; elle y découvre qu’elle a besoin de se repentir réellement de ses fautes. Cette fois, la coupure est définitive. Nous sommes en décembre 2012. Aujourd’hui, elle peut dire que Dieu a complètement transformé ses pensées: «En Christ, je suis une nouvelle personne. Jésus m’a totalement guérie». Même s’il est douloureux pour elle de se dire que les images de son passé resteront gravées sur les sites internet, elle sait que son passé est derrière elle. «Quelles que soient nos fautes, nous pouvons tous bénéficier de la grâce de Dieu». Suite à sa conversion, même ses parents et ses frères et sœurs sont devenus chrétiens.

Pureté sexuelle
Après sa conversion, Brooke s’est aussi engagée à la pureté et a décidé de ne plus sortir avec des hommes pendant une année au moins, dans le but de se consacrer à Dieu. Décidé aussi de ne pas avoir de relations sexuelles avant le mariage. Aujourd’hui, elle a rencontré un chrétien engagé: «C’est l’homme le plus aimant et le plus empli de respect que j’aie rencontré au cours de ma vie». Le mariage devrait être pour bientôt.

Jérémie Cavin

*prénom d’emprunt

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°