Trois stars parlent de leur foi

image: Trois stars parlent de leur foi
© Alliance Presse

Une footballeuse, un basketteur et un acteur évoquent leur foi chrétienne.

Championne du monde en mission pour le ciel

Les Etats-Unis sont champions du monde de football... féminin. Au moment d'entrer sur le terrain pour ce match décisif, la joueuse Lauren Holiday ne s'est pas mis la pression: «Je ne me suis pas souciée de savoir si j'allais marquer un but, si nous allions gagner ou perdre, parce que dans la relation que nous avons avec Jésus, il n'est pas question de succès ou d'échec.»
Bien sûr, elle n'est pas indifférente d'avoir remporté la médaille d'or. Loin de là! Mais ce qui importe le plus, c'est que les supporters voient son amour pour Jésus-Christ. Lauren Holiday estime que si Dieu l'a mise sur les terrains de football, c'est pour qu'elle soit une ambassadrice du Ciel. Et en effet, la joueuse américaine a visiblement comme marque de fabrique d'être heureuse sur la pelouse.
Lauren Holiday raconte que c'est son entraîneur des moins de 20 ans, Tim Schulz, qui l'a profondément marquée au niveau de sa foi. «J'ai été étonnée de la manière dont il vivait sa vie. Je connaissais la Bible et comprenais la foi chrétienne, mais j'ai constaté que Tim avait une passion pour le football et pour Dieu. J'ai alors su que ce qu'il avait, je le voulais moi aussi.»


Pour lui, Dieu est plus grand que les dinosaures

Jurassic World a cartonné au box-office aux Etats-Unis et dans nos contrées, mais savais-tu que l'acteur principal Chris Pratt, est un chrétien convaincu? Il a évoqué sa foi sur ABC News, témoignant notamment de la façon dont la naissance prématurée de son fils Jack avait été une épreuve qui l'avait rapproché de Dieu. En effet, son fils, venu au monde neuf semaines avant le terme de la grossesse, a dû être mis en soins intensifs. Chris et son épouse ont beaucoup prié. «Cela a restauré ma foi en Dieu, ou plutôt, ça l'a redéfinie.»
Chris Pratt n’a pas honte de publier des versets bibliques sur son profil Facebook ou son compte Twitter.


Le doigt vers le Ciel

Victoire! Stephen Curry a été un grand artisan dans le titre de champion de NBA acquis par les Warriors de Golden State ce printemps. Rien que dans le dernier match, il a marqué 25 points. Ce n’est pas pour rien qu’il a été sacré MVP (Most Valuable Player) pour la première fois de sa carrière. Le basketteur ne va cependant pas s’enorgueillir. Souvent, il pointe son index en direction du ciel, une façon de rendre la gloire de sa réussite à Dieu. «J’essaie de prendre chaque match comme une occasion de témoigner. Quand j’arrive sur le terrain, j’aimerais que les gens sachent qui je représente, en qui je crois». Stephen Curry porte aussi la référence d’un verset sur sa chaussure: 4:13. Cela renvoie à Philippiens 4,13: «Je peux tout par celui qui me fortifie.»
Cette foi, Chris Pratt l’a héritée de ses parents, qui l’emmenaient à l’Eglise chaque dimanche et chaque mercredi quand il était petit. Et un jour, il a décidé personnellement de suivre Dieu. Depuis, il cherche à affermir cette relation avec ce Dieu qui l’a sauvé. «Jésus a payé le prix suprême pour moi, alors je suis fier d’être un enfant de Dieu.»

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°