La culture générale, ça se cultive?

image: La culture générale, ça se cultive?
© istockphoto

Par où commencer?

Just 4U te propose quelques pistes pour commencer à élargir ta culture générale:

- Consulte le guide de «La culture générale pour les nuls»

- Informe-toi de l’actualité en lisant les journaux

- Joue au Trivial Pursuit ou à d’autres jeux utiles pour la culture

- Choisis un sujet qui ne t’est pas familier mais qui t’intéresse, et creuse-le durant une semaine

Certains ont beaucoup de culture et aiment l’étaler, comme la confiture… Ça, c’est gonflant. Par contre, enrichir sa culture permet d’élargir son horizon.

Plus tu vas grandir, et plus tu risques de te retrouver un jour dans cette situation gênante où soudain, autour d’un verre, tes amis vont se lancer dans un débat politique, littéraire ou philosophique palpitant… et où tu n’auras pas la moindre idée de ce qui se raconte. Deux choix s’offrent à toi: la bonne vieille excuse du «je vais aux toilettes», ou alors lis cet article pour savoir comment élargir ta culture générale…

Les ingrédients d’une bonne culture générale
Avant tout, il est nécessaire d’être curieux, d’avoir envie d’apprendre, d’en savoir plus, de s’intéresser à tout; au-delà même de ta zone de confort et d’intérêt. Qui sait… peut-être te découvriras-tu une passion nouvelle pour l’art, alors que jusque-là tu n’en as jamais vu l’intérêt. Pourquoi ne pas changer ta routine, et au lieu d’aller au cinéma, opter pour la découverte d’une exposition de passage dans ta ville? Au lieu de regarder des tutos sur YouTube, pourquoi ne pas lire un bon livre ou t’intéresser à l’actualité?

Pour développer sa culture générale, il est également nécessaire d’avoir une bonne mémoire. Il faut donc trouver des techniques pour mémoriser ce que tu as lu ou vu, et surtout le comprendre. Mais l’ingrédient principal c’est avant tout d’oser. Oser échanger et discuter avec tes proches de ce que tu as découvert. D’une part parce que c’est plus motivant, mais également parce que cela apporte d’autres points de vue et que cela te permettra ensuite de te former une réelle opinion. Alors surtout, n’aie pas peur d’échouer, de te ridiculiser ou d’avouer tes lacunes!

Une porte d’entrée pour parler de Dieu
Avoir une bonne culture générale, c’est aussi une porte d’entrée pour apporter la Bonne nouvelle aux gens. En effet, c’est en les rejoignant dans les débats intellectuels qui les intéressent et en leur donnant ton avis que la discussion pourra soudainement glisser sur pourquoi tu as tel avis, telles valeurs. Anna a pu en faire l’expérience. C’est en effet après s’être intéressée de près à l’actualité qu’elle a pu partager sa foi avec deux de ses amies non chrétiennes: «On a commencé sur un débat autour de l’homosexualité, puis l’avortement… et on a fini par parler de Dieu et de la Bonne nouvelle en laquelle je crois.»

Attention au revers de la médaille
Avoir une bonne culture générale c’est bien. Mais n’oublie pas que ce n’est pas non plus ce qui te détermine et ce qui fait de toi qui tu es. Ta valeur ne dépend pas de l’ampleur de ton savoir ou des connaissances que tu as acquises. Ton identité se trouve en Dieu. C’est lui que l’on doit avant tout chercher à honorer et à glorifier, et non nous-mêmes. Développer sa culture générale peut donc être un bon moyen d’honorer la mémoire ou l’intelligence que Dieu nous a donnée, mais attention à ne pas utiliser cela pour se gonfler d’orgueil. Rappelle-toi en effet que la culture est quelque chose de construite par les hommes, et la soif d’en savoir plus ne doit jamais prendre la place de Dieu.

Par Gaëlle Monayron

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°