Aide-moi, je sature (Mail à Dieu)

image: Aide-moi, je sature (Mail à Dieu)
© iStockphoto

Une question te tracasse? Un problème te semble insurmontable? Pose ta question à Dr Just , (merci d’indiquer ton prénom et ton age). Il te répondra personnellement. La réponse à ta question pourrait être utile à d’autres qui sont dans la même situation. C’est pourquoi, Just 4U en publie régulièrement, sans trahir tout de ton identité.

Je me suis donné pendant plusieurs années, j'ai traversé des circonstances horribles. Je suis tellement désespéré que j'en viens à envoyer un message sur un site pour t'adresser la parole. Tu sais très bien que toutes ces années j'ai toujours voulu être mannequin, ça a toujours été ce que j'ai voulu plus que tout mais toi rien, je ne compte plus les appels à l'aide que j'ai envoyé. Tous ce que je demandais c'est d'avoir le corps avec la taille idéale pour être mannequin.

J'en ai marre, j'en peux plus. En plus de ça, tu m'as fait naître dans une ville où la délinquance est importante. J'ai peur de sortir de chez moi. Je vois les gens mourir les uns après les autres. Pendant plusieurs années je me suis fait persécuté physiquement, harcelé mentalement. J'ai toujours essayé de rester fort et d'aller de l'avant, d'être gentil avec mon prochain, d'aider les autres même quand ils me font subir les pires choses. J'ai tout donné.

Mais non, toi tu en as décidé autrement. Résultat: je suis dans la même situation, voir pire, je pleure tous les jours, j’enchaîne les échecs, mes relations sociales sont inexistantes et pourtant je fais de mon mieux. Franchement, je suis arrivé à un stade où je perds presque tout espoir. Ça fait des années que je me bats, on m'a toujours dit qu'il fallait se battre et persévérer mais je sature car je ne vois aucune évolution. C'est tellement injuste, je suis tellement révolté. Bref, ça me saoule, je ne sais pas qu'est-ce que j'ai fait pour mériter ça alors que j'ai toujours essayé de suivre ta parole.

E, 18 ans

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°