Commence la course d’un bon pied

image: Commence la course d’un bon pied
© Istockphoto

Courir le matin tôt pour sauter dans le train, ça tu sais faire. Mais peut-être que tu as envie de t’essayer à une autre sorte de course à pied. Ici, c’est toi qui fixes le level!

«Courir? Jamais de la vie!» C’est peut-être la pensée qui te traverse la tête en lisant ces lignes. N’empêche que si tu n’es pas trop sportif et que tu voudrais y remédier, la course à pied est certainement le meilleur moyen pour y arriver. Attention, je ne te parle pas de battre le record du monde du cent mètres, mais simplement d’aller trottiner pour le plaisir. Parce que oui, c’est vraiment bon pour la tête et les jambes. Ça te tente? Voici quelques astuces pour que tes premières sorties se passent bien.

Mise sur la simplicité
Tu t’imagines déjà devoir te ruiner pour t’équiper d’une montre hyper connectée et d’un sweatshirt ultra-respirant? Ne te casse pas la tête avec l’équipement! Pour commencer, un short et un t-shirt feront l’affaire. Pour les chaussures, pas besoin non plus de contracter un crédit afin de t’acheter des «Formules 1». Par contre, demande conseil à tes amis coureurs et choisis des baskets de sport qui ne te feront pas grimacer après dix mètres. Et si après plusieurs sorties tu es toujours motivé alors oui, songe à investir dans de vraies chaussures de course. Ton corps (surtout tes articulations) te dira merci.

Trouve un partenaire
Ce qui est super avec la course à pied, c’est qu’il n’y a pas de contraintes. C’est toi qui décides quand tu enfiles tes baskets. Mais cela peut aussi se transformer en problème si tu annules ta sortie au moindre nuage ou petit coup de mou. La parade? Trouve-toi un pote, fixez-vous des rendez-vous et allez courir ensemble. Rien de plus encourageant. Il faut juste vous mettre d’accord sur le rythme: le plus rapide s’adapte au plus lent.

Prévois un itinéraire
Il n’y a rien de pire que de partir en étant motivé de chez soi et se retrouver dans un cul-de-sac après dix minutes ou à devoir zigzaguer entre les ronces dans la forêt. Réfléchis au trajet que tu souhaites emprunter. Peux-tu faire une boucle? Dois-tu traverser des champs boueux? Vas-tu ingurgiter des gaz d’échappements sur tout le parcours? Anticipe et privilégie les sentiers plutôt que le bitume. Et si le cœur t’en dit, effectue un petit repérage en VTT. Mais tu verras, la course à pied te permet de redécouvrir ta région et de profiter de magnifiques coins de nature!

Chi va piano...
Ne vise pas la lune. Démarre tes sorties au petit trot, écoute ton corps et ose marcher si tu n’en peux plus. Si tu décides de courir régulièrement (une à deux fois par semaine), tu verras vite les progrès. Alors ne brûle pas les étapes. Idem avec la longueur de tes sorties. Ne te force pas à transpirer durant une heure les premières fois. Commence par des courses de quinze minutes environ. Il faut que ça reste un plaisir!

Par Michael Bassin, michael@just4u.org

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°