Les chrétiens ont leur nouveau Kaka!

image: Les chrétiens ont leur nouveau Kaka!
© Alliance Presse

Falcao est aujourd'hui au sommet de sa forme footballistique. Mais sa vie n'a pas toujours été toute rose. Il a d'ailleurs rencontré Dieu alors qu’il était au fond du trou.

Falcao est la nouvelle coqueluche des amateurs de football. Et pour cause, c’est un serial-buteur avec une classe immense. On le surnomme «Le Tigre». Imagine un peu: avant de se blesser, fin janvier, il devançait Cristiano Ronaldo au classement des buteurs du championnat d’Espagne. Et il a fini cinquième de l’élection du Ballon d’or 2012.

Il a touché le fond
Le joueur de l’Atletico Madrid fait un peu penser à Kaka; il a en tout cas repris l’idée du «t-shirt évangélisateur». Ses slogans, à lui: «With Jesus you’ll never be alone» (Avec Jésus, tu ne seras jamais seul) et «Believe, and you’ll see the glory of God» (Crois, et tu verras la gloire de Dieu). Falcao n’est pas chrétien depuis très longtemps. Paradoxalement, c’est un coup dur qui l’a fait rencontrer Dieu. En 2006, il a subi un grave blessure qui l’a éloigné des terrains pendant huit mois. Il avoue avoir touché le fond. Mais c’est là qu’il s’est mis à réfléchir et que, grâce à des amis chrétiens, Dieu s’est fait connaître à lui.

Il vit ce qu’il lit dans la Bible
Depuis, Falcao vit sa foi comme n’importe quel autre chrétien. Considéré comme un homme humble, il lit la Bible et essaie de vivre selon ce qu’il y lit. «Et j’aime parler à Dieu», ajoute-t-il. Les frustrations ne l’épargnent pas non plus. Un jour, il a été injustement expulsé du terrain par l’arbitre. Sa première réaction: la colère. Puis il s’est souvenu de cette promesse biblique: «La paix de Dieu, qui surpasse toute intelligence, gardera vos cœurs et vos pensées en Jésus-Christ» (Phil. 4,7). Falcao s’est calmé. Son statut de star lui permet de témoigner de Jésus avec un impact important. En 2007, par exemple, il a participé à une rencontre avec 700'000 personnes et il les a encouragées à se tourner vers Dieu.

Jérémie Cavin

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°