«Je veux être mannequin» (Dr Just)

image: «Je veux être mannequin» (Dr Just)
© Alliance Presse

«Je désire peut-être me lancer dans le mannequinat, car plusieurs personnes me l’ont conseillé et j’en ai envie. Mais que pense Dieu de cela? Le mannequinat est-il contre l’éthique chrétienne?» (Charlène, 16 ans)

C'est sûr que ta question va intéresser de nombreuses filles! Comme tu l'imagines, le mannequinat n'existait pas à l'époque biblique. Mais ce qui peut t'aider, c'est l'expérience de Sandra Dubi. Aujourd'hui, cette chrétienne est psychologue et mère de famille, mais elle a commencé sa carrière en travaillant comme mannequin. Elle explique que ce milieu est ultra-compétitif et basé sur la séduction: entre mannequins, avec les photographes, les stylistes, les maquilleurs, le personnel de l'agence... Il faut absolument séduire pour passer l'examen du casting et pour être pris! Les mannequins recherchent avec frénésie le succès. Mais celui-ci ne dure pas, vu le nombre de filles sur le «marché du mannequinat» et la mode qui change chaque année.
Maintenant que tu en sais un peu plus sur les coulisses de ce métier, est-ce que cela te fait toujours envie? Penses-tu que ce milieu véhicule de bonnes valeurs, celles que tu as envie de vivre? Concilier la vie de mannequin et la vie chrétienne semble bien difficile, voire risqué.
Autre question: sais-tu que Dieu n'est pas seulement un ami, mais aussi un père aimant qui te regarde avec fierté? Avec du recul, Sandra Dubi a compris que si elle a voulu suivre la voie du mannequinat, c'est parce qu'elle cherchait la reconnaissance de son père. Une fille adolescente a besoin d'un regard bienveillant et admiratif de son père: c'est ainsi qu'elle est confortée dans son identité de femme. Lorsque Sandra Dubi a découvert Dieu comme un père plein d'amour, elle n'a plus ressenti le besoin de faire du mannequinat.

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°