Mij Ases, un rappeur pour le Créateur

image: Mij Ases, un rappeur pour le Créateur
© Alliance Presse

Mij Ases est passé par des moments difficiles. Mais ce rappeur ne se lasse pas de chanter un message d’espérance à l’intention de ceux qui sont à terre.

Une ruelle sombre. Une silhouette cagoulée pointe un pistolet sur un homme. Un témoin assiste à la scène de braquage, il alerte la police. Les policiers arrivent sur les lieux et réalisent rapidement qu'il s'agit du tournage d'un clip de Jimmy, alias Mij Ases.
Ce Suisse de 23 ans rappe son espérance et sa paix. Tout a commencé en 2006, lorsqu’il a découvert le rap avec son cousin. Il était loin de d’imaginer où ses pas allaient le conduire... Prenant goût à l'écriture et à ces rythmes, il a poursuivi sur cette voie: aujourd’hui, il donne des concerts et il vient de sortir un album, Avis aux âmes à terre.

La vérité à la place du mensonge
Jimmy puise l'inspiration de son rap au cœur de sa vie et de ses expériences. Sa foi l'amène à dire: «Je tourne dans le sens contraire des aiguilles du monde». Mij Ases défend fermement la vérité, à la place du mensonge. Pourtant, il vit aussi des défis, par exemple celui de marcher à contre-courant de la société par rapport à la sexualité. Il sait que la vie n’est pas toujours rose, et ça se ressent dans son album. Mais il utilise la prière pour rester debout.

Face aux défis de la vie
Et inlassablement, il veut rappeler à ses fans que Jésus peut relever même ceux qui croient être tombés au plus bas. Oui, même ces âmes à terre peuvent prendre la main tendue du ciel, celle de Jésus. Il le sait, car lui aussi est passé par des craintes et des combats. Même s’il est né dans une famille chrétienne, bien loin des banlieues défavorisées, même s’il a trouvé en Dieu un appui, sa vie a été faite de hauts et de bas. Mais c'est dans ces périodes de désert qu'il a retrouvé la force d'aller plus loin et de se rapprocher de Dieu. Il a compris que plus Jésus était au centre de sa vie, mieux cela valait pour lui. Des amis chrétiens et l'Eglise l’ont aidé à tenir bon dans sa foi.
Et donc aujourd’hui, sa motivation est de transmettre un message d'espérance: «Tu ne peux pas changer le monde entier, mais tu peux changer ton monde». Il est certain de ceci: «Si tu choisis de persévérer, tu vivras de grandes choses.»

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°