Langue de serpent ou de colombe?

image: Langue de serpent ou de colombe?
© Alliance Presse

Défi de l’été: Encourage ta famille!

Christian et Fabienne Sollberger te lancent un défi pour cet été: celui de dire aux membres de ta famille combien ils sont des personnes exceptionnelles créées par Dieu, avec leurs dons et qualités. Ils se sentiront encouragés. Pour ce faire, prends le temps de réfléchir à ce que tu trouves d’incroyable chez ton frère, ta sœur, ton père et ta mère. Que reconnais-tu en eux, au-delà des paroles quotidiennes? Prends le temps de formuler des paroles précises, puis trouve un moment pour le leur exprimer individuellement. Sens le bon moment, la bonne atmosphère, et lance-toi!

Nous savons à quel point les paroles ont un fort impact. C’est le cas en particulier dans la famille, où elles peuvent à la fois construire ou démolir.

As-tu déjà remarqué que c’est essentiellement dans la famille que tu peux te construire en tant que personne solide et sûre? Pour Christian et Fabienne Sollberger, couple pastoral, la famille te donne également la force d’affronter le monde extérieur, car elle t’apprend tes dons et à recevoir la critique. «Elle est donc censée être le lieu où l’on se sent en sécurité et où l’on peut être soi-même». C’est aussi pourquoi tu y es le plus vulnérable. Les paroles qui te sont adressées te touchent personnellement, car les membres de ta famille sont ceux qui te connaissent le mieux. «Toutes les paroles reçues, qu’elles soient négatives ou positives, influencent ta personnalité. Elles ont du poids, du sens et de la valeur.»

Travail d’équipe
Le plus gros danger, dans la famille, est alors de mettre quelqu’un dans une boîte ou, par des paroles répétées, de lui coller une étiquette: bête, paresseux, rebelle, chiant. «Le risque est que cette personne croie fermement que c’est ce qui la caractérise et se l’approprie toute sa vie. Et c’est très difficile d’en sortir». A toi de choisir: veux-tu aider ton frère ou ta sœur à découvrir qui il est «en vérité», ou contribuer à lui coller une étiquette qui ne l’aidera pas à se construire?
«La famille, c’est un travail d’équipe!», affirment les Sollberger. Développe une culture d’encouragement et d’intérêt pour tous les membres de ta famille. Tu verras qu’ils se sentiront valorisés si tu leur dis à quel point tu es fier d’eux ou si tu leur demandes simplement comment ils vont. Tu peux les encourager dans de multiples domaines: caractère, attitude, qualités... Le plus important est de le dire avec sincérité et avec des arguments: «Tu as un cœur pour les autres» ou encore «Ta persévérance dans ton travail me pousse à donner le meilleur de moi-même.»

Dire les choses d’une façon constructive
Même quand tu as des reproches à leur faire, fais-le sans les blesser, de façon constructive. Trois conseils:
- Rappelle-toi que tes paroles peuvent avoir un impact sur la vie de quelqu’un à long terme.
- Demande-toi si les paroles que tu vas prononcer sont blessantes ou valorisantes.
- Différencie le comportement et la personnalité: au lieu de dire «Tu es bête», dis plutôt «Ce que tu as fait est bête».

Dorianne Jeanneret

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°