Amoureuses du même gars

image: Amoureuses du même gars
© Alliance Presse

Aimer le même garçon que quelqu’un d’autre c’est déjà compliqué, mais quand il s’agit du même que celui d’une amie c’est encore plus délicat !

Imagine la situation : tu en pinces pour le beau gosse de la classe d’à côté, et voilà qu’une de tes meilleures amies, au cours d’une soirée entre filles, te confie qu’elle est amoureuse de ce gars, sans savoir que c’est aussi ton cas. Que fais-tu ? La psychologue Denise Bouvier conseille d’abord de faire un choix clair. Entre amour et amitié, où est ta priorité ? Choisir de placer l’amitié en priorité nécessite parfois quelques concessions. Mais comme dans toutes les relations, non ? « La fidélité, la confiance et l’honnêteté sont des valeurs qui s’appliquent à chaque amitié ». Par ailleurs, est-ce qu’une amie ne souhaite pas aussi le bonheur de l’autre ?

Les effets secondaires
Pour construire une amitié, il faut du temps. Mais la vraie amitié, c’est la certitude que l’autre sera toujours là pour toi. Es-tu prête à tout effacer au profit d’un garçon avec qui tu aurais, peut-être, une chance ? Le jeu de la concurrence sentimentale peut être amusant au début, mais débouchera inévitablement sur jalousies et comparaisons. Et on risque de se créer une mauvaise réputation, avertit Denise Bouvier.
Le plus important, dans une telle situation ? La communication ! Il faut à tout prix éviter que l’une dise ses sentiments pendant que l’autre les tait. Non seulement c’est la porte ouverte aux gros malentendus, mais ce sera surtout tôt ou tard source de souffrances pour l’une ou l’autre. Une vraie amitié doit fonctionner sur la confiance et le respect des secrets que l’on se confie.

Discerner l’attirance et l’amour
La prochaine étape est d’établir pour chacune s’il s’agit de sentiments réels. Il est en effet très facile de prendre pour de l’amour un intérêt quelconque envers une personne du sexe opposé. Mais le vrai amour, lui, n’est pas si simple : il est plus difficile à gérer.
Que l’amie avec qui tu vis cette situation soit chrétienne ou non, pourquoi ne pas demander de l’aide à Dieu et faire appel à sa sagesse ?

Face au garçon
Les bonnes résolutions que l’on a prises entre copines ne sont pas toujours faciles à tenir face à celui qui nous fait craquer. D’autant que les limites de la drague ne sont pas toujours claires, et donc très faciles à franchir. Mais par respect pour ton amie, imagine comment tu te comporterais avec ce garçon si celui-ci était en couple. Pourquoi ne pas également privilégier la transparence envers ton amie en la tenant au courant des contacts que tu as eus avec lui ? Elle sera encouragée à faire de même et un climat de confiance s’installera. Par ailleurs, Dieu promet que nous ne serons pas tentés au-delà de nos forces. Et si tu faisais appel à ses forces, afin de ne pas être tentée de franchir des limites qui feraient souffrir ton amie ?
Denise Bouvier propose enfin de laisser le garçon choisir. « Lâcher prise s’apprend. Cela implique de faire confiance à Dieu quant au bon garçon qu’il a prévu pour chacune. Il souhaite offrir un bel avenir à chacune. Des joies et des bonnes surprises vous attendent dans les années à venir. »

Gaëlle Monayron

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°