Elle a fait un vœu sentimental pour protéger son cœur

image: Elle a fait un vœu sentimental pour protéger son cœur
© Alliance Presse

Après une douloureuse rupture amoureuse Sabrina prie tous les jours pour que DIeu l'aide à garder son âme des émotions trop fortes qui pourraient la fragiliser.

«Garde ton cœur plus que toute autre chose.» Pour Sabrina, jeune couturière, ce verset de Proverbes 4,23 est d’une grande importance. «Il signifie que je dois protéger mon cœur de tous sentiments qui peuvent soit le blesser (chagrin d'amour, chagrin d'amitié, déception...), soit l'endurcir par la colère, la haine, l'envie, la jalousie... Et il faut le protéger plus que toute autre chose, car c'est là que nous sommes le plus fragiles: dans nos émotions, nos sentiments et notre âme.» C’est de là que viennent les sources de la vie, comme le montre la suite du passage.

Pour mieux aimer et garder son cœur, Sabrina prie chaque semaine que Dieu lui donne plus de sagesse. Car pour elle, garder son cœur des sentiments qui pourraient lui causer du tort, cela permet de rester connectée à Dieu.

Un vœu sur le plan sentimental
Garder son cœur, cela comprend plusieurs domaines. Pour apprendre à le vivre sur le plan sentimental, Sabrina a décidé de faire un vœu de naziréat. Dans l’Ancien Testament, certains Israélites faisaient ce vœu de consécration à Dieu. Ils manifestaient ce choix en s’abstenant de boisson alcoolisée, en ne se coupant plus les cheveux, etc. (Nombres 6). «C’est en partie à cause d'une déception amoureuse très douloureuse que j'ai décidé de faire ce vœu. Je ne voulais plus vivre ça, mais apprendre à garder ce cœur que Dieu m'a donné et vivre un temps uniquement avec lui.» Sa mise en pratique du vœu a été radicale, puisqu’elle a refusé toute sollicitation des garçons. Mais maintenant qu’elle l’a terminé, elle peut dire qu’elle a appris beaucoup sur elle et sur sa relation avec Dieu, mais aussi sur son cœur! Et pas seulement sur le plan amoureux.

Un cœur plus ouvert
Pendant cette période, elle s’est rendu compte à quel point elle devait prendre soin de son cœur dans ses relations et ne pas se fermer «Dans mon Eglise, j’ai participé à l’organisation d’événements d’évangélisation. Au cours de cette mission, je me suis sentie humiliée et rabaissée par un chrétien de l'Eglise. La colère, l'amertume et la rancune se sont installées dans mon
cœur au fil des mois, sans que je m'en rende vraiment compte. J'étais complètement fermée.»

Puis pendant un week-end spirituel, elle a senti clairement qu’elle devait demander pardon à ce garçon. «J’ai mis du temps, mais j’y suis allée et il est tombé des nues, parce qu’il ne se doutait de rien! On s’est demandé pardon, et après ça je me suis sentie libérée, plus légère. J’ai compris combien mon cœur était chargé depuis des mois, à quel point aussi je n'étais plus connectée avec le Ciel.»

Aujourd’hui, Sabrina est sûre de l’importance de ce verset pour sa vie spirituelle. «Si dans notre cœur on a de la haine ou de la colère, on ne peut pas être en phase avec Dieu qui, lui, est un Dieu d'amour et de paix! Garder notre cœur de ces sentiments violents nous permet de rester connecté à lui.»

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°