Mollo, joli cœur!

image: Mollo, joli cœur!
© Alliance Presse

Tu as envie d'avoir une relation amoureuse, c'est normal. Mais pour être heureux en amour, mieux vaut prendre son temps...

La vie est injuste! C’est peut-être ce que tu te dis, car tu es le seul de ton groupe de copains à ne pas avoir de petite amie. T’étais-tu déjà senti anormal de ne pas sortir avec quelqu’un? As-tu été tenté de sortir avec la première venue, ne serait-ce que pour être «comme les autres»?
Halte-là! Tu mérites tellement mieux que de négliger la construction d’un couple. Entamer une relation amoureuse trop rapidement, ce n’est pas un péché, mais est-ce vraiment bon pour toi? Car après tout, Dieu a prévu le meilleur pour toi! Quelques pistes pour t’aider à ne pas franchir une limite que tu regretterais.

Fréquenter quelqu’un n’est pas une nécessité… Ce n’est pas non plus pour combler un manque dans ton cœur ou ta vie, que seul Dieu peut remplir. Si tu attends d’une future relation qu’elle t’aide à te sentir mieux dans ta peau, alors peut-être as-tu besoin d’un peu plus de temps de célibat. Comme le dit Myles Monroe, «vous êtes prêt à fréquenter quelqu’un quand ce n’est plus un besoin»*. Tu as l’impression d’être dans ce cas? Prends du temps avec Dieu! Demande-lui de te montrer le moment où tu seras prêt à entamer une relation de façon seine et équilibrée.

Tout le monde n’est pas prêt au même moment, affirme Myles Monroe. Ce n’est pas parce que tes ami(e)s sont dans une relation amoureuse que tu dois l’être au même moment. Ta copine Clara s’est-elle posé la question de savoir si elle était prête avant de sortir avec José? Si oui, tant mieux, mais cela ne veut pas dire que tu dois impérativement l’être aussi. Chaque chose en son temps !
A toi de faire tes choix, ne laisse pas les autres te mettre la pression et décider à ta place de ce que tu fais avec ton corps et ton cœur.

Essaie de prendre du recul quand un gars, une fille te plaît: l’attirance physique est-elle aussi importante que la complicité dans un couple? Qu’il ou elle soit attirant, c’est bien, mais essaie de répondre à cette question avant de sortir avec quelqu’un: êtes-vous compatible sur le plan intellectuel? Spirituel? Eh, oui! c’est important de savoir cela. Car embrasser ou tenir la main de quelqu’un, ce n’est pas rien. C’est un engagement dans lequel on donne un peu de soi à l’autre. Ce qui va de pair avec le dernier point :

L’amitié avant tout! Un des points essentiels du livre de Myles Monroe, c’est de savoir cultiver l’amitié avant d’être en couple. Ce gars que tu croises en soirée, cette nouvelle copine au lycée, est-ce quelqu’un avec qui tu te vois passer ta vie? Partagez-vous les mêmes valeurs, les mêmes façons de voir la vie? Se rapprocher émotionnellement d’une personne n’est pas négligeable. Cultiver une amitié avant de précipiter les choses pourrait t’empêcher d’aller trop loin. Ou t’aider à te rendre compte que finalement, ce n’est pas la bonne personne pour toi. Et non, la friendzone n’est pas un piège, c’est une preuve de sagesse.

Tu l’auras compris, il s’agit avant tout de te poser les bonnes questions! Ne suis pas la tendance, fais confiance à Dieu. Il te donnera tout ce dont tu as besoin, pour combler ton cœur et tous tes désirs. Patience 

Par Marine Muller

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°