Prier en famille, à quoi bon?

image: Prier en famille, à quoi bon?
© istockphoto

Et si je suis le seul chrétien dans ma famille ?

Les gens qui vivent dans une famille chrétienne ne réalisent pas forcément la chance qu’ils ont de pouvoir vivre ensemble, tout comme tes proches ne réalisent pas forcément la chance qu’ils ont de t’avoir! Continue de prier pour les membres de ta famille et guette les moments opportuns afin de leur proposer, pour autant qu’ils soient ouverts, cette démarche. Il y a un pouvoir dans la prière qu’il ne te faut surtout pas sous-estimer!

Prier seul ou au groupe de jeunes, ok. Mais prier avec ses parents ou ses frères et sœurs, ça peut te sembler difficile voire bizarre. Zoom sur la question.

Tu pensais tout connaître sur les membres de ta famille? Leurs habitudes, leurs qualités, leur petits tics énervants… Mickaël aussi pensait tout connaître d’eux, jusqu’au jour où ils ont commencé à prier tous ensemble. Et c’est là qu’il a redécouvert sous un autre jour ses parents et ses frères et sœurs.
Prier en famille, trop nul?

Annie et Mickaël ont pris l’habitude, chacun dans leur famille, de prier ensemble. Même si c’était d’abord un choix de leurs parents, tous deux ont très vite pris l’habitude de ces moments, ne les prenant pas comme une corvée mais comme un instant important de la vie de la famille. Annie relève que ces temps ont bien aidé à fortifier la famille la rendant beaucoup plus unie et solidaire. De son côté, Mickaël a vu une réelle différence dans la vie de sa famille: «Des fois, on cherche pendant longtemps des solutions et quelques mots de prière suffisent à débloquer la situation.»

Pas toujours facile
Mais cette dynamique n’est pas toujours facile à mettre en place! On sait tous qu’une vie de famille n’est pas toujours un long fleuve tranquille et que cela n’est pas facile à vivre pour tout le monde. Mais c’est là que ces temps peuvent véritablement changer la dynamique, car pour que tous se mettent à prier ensemble, il faudra forcément que chacun fasse des concessions et accepte de pardonner. C’est un effort assez conséquent à faire et ça demande la participation de chacun, mais selon Mickaël cela peut réellement «changer ta manière de voir les autres et rendre la famille plus forte lorsqu’arrivent les coups durs».

Mes vieux ne me comprendront jamais!
Même s’ils ne sont pas toujours d’accord avec toi et qu’ils ne comprendront pas forcément absolument tout ce que tu vis, partager avec eux peut t’apporter aussi à toi personnellement. Car leur point de vue sera probablement assez différent de celui de tes amis et il peut cacher des éléments que tu n’avais pas auparavant. «Ce que je trouve très fort dans ces moments, c’est l’aspect intergénérationnel qui est très enrichissant pour nous les jeunes qui n’avons pas forcément le même bagage que nos parents», raconte Annie.

Tu peux aussi le faire !
Si tu vis dans une famille chrétienne, tu peux aussi le faire! Pas besoin que ce soit très compliqué, il te suffit de trouver un moment de la semaine qui convient plus ou moins bien à toute la famille et oser en parler à tes parents. Ce n’est franchement pas la chose la plus facile, mais il est fort probable que tes parents réservent un bon accueil à ta proposition. Ce moment n’a pas besoin d’être long, juste assez pour que chacun ait la place de partager ce qu’il vit et que vous puissiez prier les uns pour les autres. Pourquoi ne pas partager un verset ou une pensée? A vous, dans votre intimité, de vous approprier ce temps privilégié.

Robin jaques

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°