Une action pour ma ville

image: Une action pour ma ville
© istockphoto

Noémie Zandvliet a été responsable d’une troupe de scouts chrétiens des Flambeaux de l’Évangile. Elle explique les différentes actions mises en place pour être au service de leur ville. Une idée pour toi et tes potes?

Comment tout a commencé?
Aux Flambeaux de l’Évangile il y a différents thèmes tout au long de l’année, ce qui nous a donné l’idée de choisir des activités qui auraient pour thème: impacter les gens autour de nous. Après discussion, nous avons décidé de prendre contact avec différentes associations sociales de la ville et la municipalité, afin de savoir comment nous pouvions être utiles. Nous avons reçu plusieurs propositions et c’est ainsi que des projets ont vu le jour.

Peux-tu nous donner des exemples de ces projets?
Nous sommes allés ramasser les déchets du centre-ville, un après-midi entier, afin de soulager et valoriser les services de propreté de la ville. Ce qui était génial c’était de trouver des façons ludiques de le faire, nous avons organisé un jeu de postes, avec des concours de quantité de mégots dans un bol par exemple. L’ambiance était super et nous rendions déjà témoignage par le port reconnaissable de nos foulards des Flambeaux de l’Évangile.

Une autre fois, nous avons collaboré avec l’association Terre des Hommes, en cirant les chaussures des passants gratuitement afin de récolter de l’argent pour les soutenir dans leur œuvre, et accessoirement aussi rendre un service aux habitants de la ville. Les contacts étaient super et les gens posaient facilement des questions sur les raisons de notre aide, ce qui nous permettait de nous présenter et échanger quelques mots sur notre foi.

Une fois, nous avons aussi simplement choisi de faire plaisir aux passants en distribuant des biscuits faits maison. C’était marquant de voir leur surprise face à cet acte gratuit, et nous pensons avoir pu ainsi témoigner simplement de l’amour du prochain que Dieu nous enseigne.

En conclusion?
J’aimerais simplement dire que tout ce que nous faisons dans nos actions, qu’elles soient petites ou grandes, ont un impact sur notre entourage, en commençant par notre famille, nos voisins, nos amis, nos collègues, jusqu’au passant qui croise notre chemin. Dans ce sens-là, je crois qu’il nous faut toujours nous rappeler que nous n’avons pas besoin d’une grande action pour donner de l’amour et de la joie autour de nous et ainsi impacter sa ville. Il y a beaucoup d’idées d’actions pour bénir son entourage, ses amis et sa ville.

Par Nathalie Schmid

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°