Mes parents ne disent jamais qu’ils m’aiment

image: Mes parents ne disent jamais qu’ils m’aiment
© istockphoto

Les «Je t’aime» venant de la bouche de tes parents sont trop rares? Just4U aborde cette question et celle du langage de l’amour.

Ah ces enjeux familiaux, ils nous suivent toute notre vie! Sans critiquer la famille, force est de constater que pour la majorité des gens c’est certainement le lieu qui a le plus impacté sur la personne qu’ils sont aujourd’hui. Pour toi aussi vraisemblablement. Ton identité s’est forgée sur ce que t’ont transmis tes parents, tes proches.

Pour en venir au sujet qui nous intéresse, certaines familles sont très expressives, les parents câlinent abondamment leurs enfants et expriment oralement leur amour. Tandis que dans d’autres fonctionnements familiaux, ces façons de faire sont quasi inexistantes ou alors se manifestent différemment. Est-ce que pour autant un papa ou une maman
qui ne dit pas textuellement «Je t’aime» n’aime pas son fils ou sa fille? Sois attentif aux différentes formes que peut prendre l’amour, ce qu’on peut appeler «le langage corporel de l’amour». Car pour aimer quelqu’un, il ne suffit pas juste de le dire, mais il s’agit aussi de l’exprimer en actes. Si tes parents ne formulent pas texto «Je t’aime», focalise-toi sur leurs actes.

Regarde tout ce qu’ils ont pu faire pour toi jusqu’à aujourd’hui et tu seras certainement surpris que leur amour se manifeste de cette manière. Ne compare pas tes parents aux autres, car chacun est différent.

Il peut arriver que certains enfants soient clairement rejetés par leurs parents, et ce sujet-là est vraiment difficile. Dans ce cas, le soutien d’une personne externe est parfois nécessaire. Par contre, dans la situation qui nous intéresse, il arrive souvent qu’un père ou qu’une mère soit incapable de dire oralement «Je t’aime» suite à des choses qu’il ou elle a vécues personnellement dans sa propre famille. Dans ce cas-là, une des choses à essayer de mettre en place est de briser la glace. Car là où il y a des tensions, c’est la plupart du temps des non-dits, des tabous, un manque de communication qui sont la peur de gêner l’autre, la peur de le blesser, la peur d’être rejeté… Aie le courage d’ouvrir le dialogue sur ces sujets où tu es dans l’incompréhension: «Maman, papa, pourquoi vous ne me dites jamais que vous m’aimez?» Et là tu auras ta réponse, cela peut même être une clef pour faire sauter les blocages et créer un nouveau départ.

Et puis, quoi qu’il arrive et quelle que soit ta situation, rappelle-toi que Dieu est le Père céleste parfait, qu’il te connait entièrement et qu’il a témoigné de son amour envers toi non seulement en paroles mais aussi en actes (Jean 3, 16).

Par Guillaume Saehr

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°