Eviter la double rupture

image: Eviter la double rupture
© istockphoto

Rompre avec son copain ou sa copine, ce n’est pas easy à gérer. Encore moins lorsqu’il ou elle fréquente le même groupe de jeunes que toi… Voici quelques pistes pour t’aider à passer le cap.

Lulu a rompu avec Loïc. Ça faisait deux ans qu’ils étaient ensemble. «Cela a été un choc pour le groupe de jeunes, parce qu’on était sûr qu’ils étaient faits l’un pour l’autre!», explique Jojo, une amie. «Depuis leur rupture, on ne voit plus beaucoup Lulu: de temps en temps le dimanche matin, mais plus du tout au groupe de jeunes. Au début, je me suis dit que ça devait être parce qu’elle ne voulait pas trop croiser Loïc, mais comme lui ne vient qu’une semaine sur deux, peut-être qu’il y a aussi autre chose. On essaie de garder contact, mais c’est comme si Lulu ne voulait plus de nous, en plus de ne plus aimer Loïc.»

Est-ce une bonne chose de ne plus aller au groupe de jeunes - ou à l’église - pour ne pas croiser son ancien amoureux?
Mettons-nous à la place de Lulu une seconde. J’ai rompu avec mon chéri, donc j’ai mal au cœur, parce qu’une histoire d’amour ce n’est jamais évident à oublier. Il y a plein de souvenirs qui me ramènent à penser à Loïc. Je veux peut-être avancer et je cherche un moyen pour diminuer ma peine. Alors je décide de plus faire les mêmes activités ni d’aller là où j’allais avec lui, comme au groupe de jeunes par exemple. Mais en même temps, en agissant ainsi, je me coupe de mes amis, de gens à qui je tiens et qui me sont proches… ce qui n’est jamais une bonne chose pour être épanouie!
Il semblerait donc que Lulu soit coincée dans un engrenage qui ne l’aide finalement pas à «passer à autre chose», qu’en dis-tu? Mais comment faire lorsqu’on fréquente la même église qu’un ex qu’on a beaucoup aimé?

Voici trois pistes:
1. Prendre du temps pour soi et faire en sorte de s’éloigner un peu si ça nous fait trop mal au début. Si on n’a pas trop envie de croiser son ex, c’est normal de vouloir prendre un peu de recul.

2. Se secouer très rapidement, et ne pas oublier qu’après tout, il s’agit de tes amis aussi, pas seulement de ceux de ton ex. C’est important de ne pas oublier les vraies amitiés, mais aussi de ne pas se morfondre seul dans sa peine!

3. Ne pas penser que le groupe de jeunes n’est fait que pour s’amuser: après tout, tu y vas aussi pour te ressourcer dans la présence de Dieu. Et ça, c’est tellement important. Alors pourquoi s’en priver?

Pour passer à autre chose après une rupture, la solution n’est en aucun cas de s’isoler. Quoi qu’il se passe lors d’une séparation, on a toujours Dieu pour guérir notre cœur et nous aider à avancer. Et ce n’est pas en oubliant la communion fraternelle qu’on peut y arriver. Dieu met des gens autour de nous pour nous soutenir, de vrais amis, comme Jojo, sur qui on peut compter et qui vont nous encourager à aller de l’avant.

Par Marine Muller

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°