Les amours virtuels, ça peut donner quelque chose?

image: Les amours virtuels, ça peut donner quelque chose?
© Alliance Presse

Dois-je le rencontrer?

Tu ne peux pas passer toute ta vie à discuter avec un gars ou une fille par internet. L’amour virtuel ne remplace pas l’amour «en direct». Mais si tu planifies un rendez-vous avec lui, prends des précautions:
Ne franchis pas cette étape si tu as des doutes. Aie d’abord une entière confiance en lui.
Vas-y avec un ou des amis. Sinon, tu risques de te faire avoir par son charme ou de ne pas avoir la sagesse de dire «non»… Et si tu es en groupe, tu découvriras comment ton prince charmant se comporte entouré d’autres personnes.
Ne te rends pas au rendez-vous sans avoir d’abord pris une décision, du genre: «Je ne sortirai pas avec lui aujourd’hui. Je me laisse du temps pour réfléchir.»
Après ton premier rendez-vous, prends du recul et réfléchis: cette personne est-elle comme je l’imaginais? Est-elle vraiment faite pour moi? La distance qui nous sépare ne rendra-t-elle pas notre relation trop compliquée? Dans de tels cas, mieux vaut être trop prudent que pas assez :). Jérémie Cavin

L’amour par internet, tu connais? Il suffit que ta meilleure amie te présente son cousin sur Facebook pour que tu flashes sur lui. Ou que, à la suite d’un camp, tu deviennes l’ami d’une fille et que tu te mettes à «discuter» avec elle sur des forums. La question que tu te poses: cela peut-il donner quelque chose?

«J’entretiens depuis neuf mois une amitié avec un gars que je n’ai jamais vu. Nous avons des sujets de discussion intimes et, depuis, j’ai l’impression de mûrir. Mais est-ce bon en tant que chrétienne?». Tu vis peut-être quelque chose de semblable à Lucie, et ça te travaille. Voici six conseils pour t’aider à gérer cette situation.

1. Appuie sur la pédale du frein
Tomber amoureux d’un inconnu ou d’une personne qu’on n’a vu qu’une fois, c’est pas forcément le scénario idéal. Alors essaie de freiner tes ardeurs et de ne pas te laisser embarquer trop vite dans une histoire qui te brisera le cœur.

2. Ne reste pas dans ta bulle
Les relations virtuelles peuvent avoir quelque chose d’excitant. Mais tu aurais tout intérêt à parler de ce que tu vis avec des amis ou même tes parents. Quand on est à fond dans notre trip, on a tendance à perdre le recul nécessaire. Les conseils sont toujours bons à prendre.

3. N’idéalise pas ton «amant»
Parler à quelqu’un «en live», c’est tout différent que de lui «parler» sur internet. Le danger, c’est d’idéaliser la personne, de t’imaginer des trucs avec alors qu’en réalité tu ne sais pas comment il se comporte dans la vraie vie. Et si tu entres dans cette phase de «fantasmes à distance», tu risques de te faire des films qui vont te faire sortir de la «vraie vie»

4. Soyez vrais… mais prudents
Sur Facebook, par email, par SMS ou même par lettre, on peut se montrer sous le jour que l’on veut. On peut cacher ses défauts, mettre en valeur des qualités que l’on n’a pas, etc. Alors le plus important est de s’encourager à la sincérité, à avouer tes points forts et tes points faibles, à lui parler de tes hobbys, etc. L’avantage: tu apprends ainsi à connaître une personne sous toutes ses facettes, sans avoir comme objectif premier l’aspect purement physique. L’inconvénient: il faut rester prudent. Tu ne vas pas raconter toute ta vie intime à un «inconnu». Le but n’est pas que ces conversations intimes aient pour objectif de manipuler l’autre, de le draguer à distance…

5.Parlez de votre relation
Dans une telle relation, le danger est que l’un ou l’autre soit en mode «amour», alors que l’autre est dans l’optique «amitié». Il importe donc de partager ce que tu ressens et de lui demander de te rendre la pareille. L’ambigüité est inconfortable!

6. Mettez-vous au clair sur Dieu
Qu’y a-t-il dans le cœur de ton ami virtuel? Aime-t-il vraiment Dieu, comme toi, ou te le fait-il croire pour monter encore dans ton estime? Sois franche sur la place que Dieu occupe dans ta vie et, peut-être, dans ton futur couple.

Je m'abonne à Just 4U | Achat au N° | Autres articles de ce N°